Osler : conseiller numéro 1 auprès des émetteurs de titres de participation pour le troisième trimestre selon Financial Post

Desmond Lee, Michael Innes

26 octobre 2015

Le Financial Post a publié ses tableaux comparatifs dans le domaine du financement d’entreprises pour le troisième trimestre : Osler est le conseiller juridique numéro 1 auprès des émetteurs de titres de participation. Nous avons agi à titre de conseillers juridiques dans le cadre de la plus importante opération de placement de titres de participation du trimestre : nous avons représenté Emera, relativement à une opération de placement de débentures convertibles de 2 milliards de dollars visant à aider à financer l’acquisition proposée de TECO Energy

Fort de sa participation à 8 opérations de financement d’une valeur totale de 5,8 milliards de dollars réalisées au cours du troisième trimestre, Osler figure parmi les trois meilleurs cabinets d’avocats en raison de son rôle de conseiller juridique auprès de l’émetteur dans le cadre de placements combinés de titres de participation et de titres de créance selon la valeur et le nombre d’opérations.  Au cours du troisième trimestre, nous avons agi notamment pour la Banque de Montréal, Magna International et divers preneurs fermes.

Au nombre des classements obtenus par Osler dans le domaine du financement d’entreprises pour les neuf premiers mois de 2015 figurent les suivants :

  • Cabinet d’avocats numéro 1 selon Thomson Reuters et Bloomberg – opérations canadiennes de placement de titres de créance : conseiller juridique auprès de l’émetteur (selon le nombre d’opérations)
  • Cabinet d’avocats numéro 1 selon Thomson Reuters – opérations canadiennes de placement de titres de créance : conseiller juridique (selon la valeur des opérations)
  • Deuxième rang accordé par Thomson Reuters et Bloomberg – opérations canadiennes de placement de titres de participation : conseiller juridique (selon la valeur des opérations)

Outre notre expertise dans les marchés des capitaux, Osler continue d’être en tête des classements dans le domaine des fusions et acquisitions au Canada en tant que conseillers juridiques. Pour les neuf premiers mois de 2015, Osler figure au sommet des tableaux comparatifs de Reuters et Mergermarket dans le domaine des fusions et acquisitions au Canada, obtenant la première place pour ce qui est de la valeur des opérations annoncées.

Lisez l’article anglais dans son intégralité et consultez les tableaux comparatifs ici.