Des sociétés d’investissement étrangères portent les marchés des investissements privés au Canada à de nouveaux sommets – Thomson Reuters

Shahir Guindi Ad. E.

Le 2 août 2017

Le niveau record d’activité dans le secteur de l’investissement privé, au cours du premier semestre de 2017, relève en partie des sociétés d’investissement étrangères qui ont ciblé des actifs canadiens, selon un article de Thomson Reuters. Dans cet article, l’auteur, John Tilak, examine la tendance récente des marchés dont la valeur a atteint des niveaux sans précédent, selon les données de Thomson Reuters. Shahir Guindi, coprésident national du cabinet Osler, confie que le secteur de la technologie au Canada attire beaucoup d’activité, des deux côtés de la frontière.

« Nous avons conclu quelques marchés exceptionnels. Nous constatons un intérêt tant du côté américain que du côté canadien pour les entreprises de technologie canadiennes », a précisé Shahir à Thomson Reuters.

Shahir a conseillé Element AI relativement à son financement de série A de 137 millions de dollars canadiens, soit le plus important de ce type pour une société d’intelligence artificielle dans l’histoire.

Pour plus de renseignements, veuillez lire l’article de John Tilak, intitulé « Foreign buyout firms drive Canada private equity deals to new high » dans Thomson Reuters.