Grande victoire pour Trans Mountain, Osler et le Canada – La Cour suprême du Canada a débouté, à l’unanimité, la Colombie-Britannique et a tranché en faveur du projet d’expansion de Trans Mountain

Maureen Killoran, c.r.

Le 17 janvier 2020

Le jeudi 16 janvier 2020, les avocats d’Osler – Maureen Killoran, c.r., Olivia Dixon et Sean Sutherland – ont représenté Trans Mountain et Enbridge devant la Cour suprême du Canada dans la « demande de renvoi dans le dossier de la Colombie-Britannique ». Ils ont soutenu que les modifications proposées à la Environmental Management Act de la Colombie-Britannique sont inconstitutionnelles et qu’elles ciblent précisément le projet d’expansion du pipeline de Trans Mountain. La législation de la Colombie-Britannique visait à réglementer le transport de « pétrole lourd » par pipeline assujetti à la réglementation fédérale (et chemins de fer) via la province. 

Après une journée entière d’audience, les juges de la Cour suprême ont pris moins de 30 minutes pour trancher unanimement en faveur de Trans Mountain et de toutes les parties étant intervenues à l’encontre de la législation de la Colombie-Britannique. Félicitons Maureen et son équipe pour cette importante victoire!  Pour en savoir davantage, lisez ces articles du Financial Post et du Globe and Mail :