Jana Steele nommée à la Cour supérieure de justice de l’Ontario

Le 22 mai 2020

Osler est fier de féliciter Jana Steele pour sa nomination en tant que juge de la Cour supérieure de justice de l’Ontario.

Avant sa nomination, Jana était une chef de file chez Osler et chef du groupe du droit des régimes de retraite et des avantages sociaux du cabinet. Elle possède une grande expérience de tous les aspects du droit des régimes de retraite, que ce soit la conception, l’administration, la gouvernance, la restructuration et l’insolvabilité des régimes, ainsi que le traitement d’opérations complexes.

« Jana a été une collègue et une associée exceptionnelle chez Osler et, au cours de son mandat, elle a eu une influence significative au sein du cabinet et du secteur des régimes de retraite grâce à son leadership éclairé et à ses activités de défense des droits, notamment en ce qui concerne la conception de régimes innovateurs, indique Paul Litner, associé du groupe du droit des régimes de retraite et des avantages sociaux d’Osler. Ses nombreuses contributions à notre cabinet nous manqueront, mais nous sommes ravis qu’elle ait reçu cet honneur exceptionnel et nous savons qu’elle servira la Cour avec distinction et le même enthousiasme débordant avec lequel elle a pratiqué le droit en tant qu’avocate. »

Tout au long de sa carrière juridique, Jana a été largement reconnue dans le secteur, en tant que présidente du comité exécutif de la Section des régimes de retraite et des avantages sociaux de l’Association du Barreau de l’Ontario et du comité directeur de l’International Pension & Employee Benefits Lawyers Association. Elle a également été membre du comité consultatif juridique de l’ancien organisme de réglementation des retraites, la Commission des services financiers de l’Ontario, pendant de nombreuses années, et a récemment été nommée au Comité consultatif technique des régimes de retraite du secteur public de l’ARSF. Elle a également participé activement à l’éducation juridique en tant que conférencière à la faculté de droit de l’Université de Toronto, à la Osgoode Hall Law School, à Western Law et à l’Université de Calgary, et a également écrit et donné de nombreuses conférences sur un large éventail de questions relatives aux régimes de retraite.