La Colombie-Britannique s’inscrit dans la tendance à la hausse des sociétés à mission sociétale qui font des affaires de manière responsable et durable – The Globe and Mail

Shahir Guindi Ad. E.

Le 31 décembre 2019

Dans un récent article publié dans The Globe and Mail, Christine Dobby explique comment la tendance à la hausse de la législation sur les sociétés à mission sociétale aux États-Unis se fraie un chemin au Canada, en commençant par la Colombie-Britannique. L’article indique que les entreprises à mission sociétale s’engagent à faire des affaires de manière responsable et durable. L’article explique comment en vertu de la nouvelle loi adoptée en Colombie-Britannique, les entreprises peuvent choisir de modifier leurs statuts pour témoigner de cet engagement. Toutefois, l’utilité au Canada d’une législation sur les sociétés à mission sociétale ne fait pas l’unanimité. Shahir Guindi, coprésident national d’Osler, explique cette tendance mondiale vers l’investissement responsable.

« Je pense que la population a compris que la philanthropie ne peut à elle seule résoudre tous les maux », a déclaré Shahir au Globe and Mail. Il indique que les organismes sans but lucratif peinent souvent à obtenir du financement à long terme et que les gouvernements ont coupé dans les dépenses en réduisant la dette et les impôts.

Shahir indique que « le secteur public ne dispose pas de moyens supplémentaires à offrir aux causes sociales et ajoute qu’une nouvelle catégorie d’investisseurs et de sociétés occupe la place laissée vide. Il existe une génération de personnes qui disent vouloir bien gagner leur vie, mais également vouloir contribuer à la société et laisser quelque chose aux générations futures. »

Pour lire l’article de Christine Dobby intitulé « B.C. joins growing trend to ‘benefit companies’ that do business in responsible, sustainable manner » publié le 31 décembre 2019 dans The Globe and Mail, abonnez-vous à la version en ligne du magazine.