Dans un contexte de hausse de la demande de détail, les sociétés de cryptomonnaie sont invitées à améliorer l’information à fournir aux investisseurs – The Globe and Mail

Lori Stein

Le 22 mars 2021

À la suite des premières dans le secteur de la cryptomonnaie – dont la hausse du prix du bitcoin à des niveaux sans précédent et le fait que PayPal Holdings Inc. ait permis à ses 377 millions d’utilisateurs dans le monde d’acheter, de vendre et de détenir des cryptojetons – les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) ont publié un bulletin le 11 mars 2020 encourageant les entreprises du secteur à améliorer la qualité de l’information qu’elles fournissent aux investisseurs. Dans un article du Globe and Mail, Vanmala Subramaniam, journaliste spécialiste des marchés de capitaux, examine le contenu du document de neuf pages, notamment les directives selon lesquelles les entreprises qui utilisent un « dépositaire » indépendant pour conserver leurs cryptoactifs devraient fournir aux investisseurs plus de renseignements sur les dépositaires et leur emplacement. Dans le bulletin, les ACVM exhortent également les entreprises à améliorer l’information relative aux risques de possible baisse du prix des cryptoactifs. Vanmala Subramaniam se tourne vers Lori Stein, associée au sein du service du droit des sociétés d’Osler, pour avoir son point de vue concernant le bulletin. Lori explique que de nombreuses sociétés de cryptomonnaie qui sont devenues des sociétés ouvertes en 2017 et 2018 l’ont fait dans le cadre de prises de contrôle inversées et n’étaient donc pas obligées de déposer des prospectus divulguant les détails de leurs opérations et de leurs risques.

[traduction] « Les sociétés de cryptomonnaie qui sont actuellement des sociétés ouvertes et qui recueillent des fonds seront tenues de respecter une norme d’information plus élevée que ce que nous avons vu par le passé. Même les organismes de réglementation semblent reconnaître que les sociétés de cryptomonnaie sont là pour rester. Il est logique qu’ils émettent des directives très précises dans un domaine où il y a une hausse de l’activité de cotation pour s’assurer que les investisseurs comprennent les risques en cause. », indique Lori.

Si vous avez un abonnement au Globe and Mail, vous pouvez en apprendre plus en lisant, dans son intégralité, l’article de Vanmala Subramaniam, « Amid surge in demand, cryptocurrency firms urged to improve disclosures for investors (en anglais) », publié le 17 mars 2021.