Le marché canadien est toujours propice aux fusions et aux acquisitions – Canadian Lawyer

Alex Gorka

Le 9 juillet 2021

Une grande partie du monde des affaires revient à la normale maintenant que les restrictions liées à la pandémie s’assouplissent. Dans le cadre d’une entrevue avec Lucy Saddleton de Canadian Lawyer, Alex Gorka, associé du groupe du droit des sociétés d’Osler, commente la forte augmentation des activités de fusions et d’acquisitions en 2021.

« Il ne fait aucun doute que la conjoncture est favorable aux fusions et aux acquisitions, alors que le volume d’activités est élevé dans tous les secteurs », déclare Alex. « Même si l’on ressent encore un peu d’incertitude en ce qui a trait à la COVID-19, elle a baissé d’un cran par rapport à l’an dernier et les gens du milieu s’habituent de plus en plus à exercer leurs activités dans ce contexte empreint de risque. »

Alex souligne qu’il constate une forte augmentation des activités de fusions et d’acquisitions dans pratiquement tous les secteurs, et tout particulièrement ceux des technologies, des marchandises et des mines. Pendant la pandémie, les réunions « en présentiel » ont généralement été remplacées par des réunions en ligne et par vidéoconférence. Alex suggère donc que les conseillers juridiques adoptent des stratégies créatives pour compenser le manque de réunions en présentiel et de contrôles diligents sur place, ce qui peut contribuer à faire avancer une opération.

« Si vous ne pouvez pas vous rendre sur place pour effectuer un contrôle diligent, il est possible, par exemple, de procéder à des inspections de biens immobiliers au moyen d’un drone », explique-t-il. « Les juristes d’entreprise peuvent élaborer des solutions créatives, étant donné qu’ils connaissent bien l’entreprise et les ressources à leur disposition. »

Alex s’attend à ce que le volume des opérations se poursuive dans un avenir prévisible.

Pour en savoir plus, lisez l’article complet de l’auteure Lucy Saddleton intitulé « Canadian market still ripe for M&A » (en anglais seulement) publié sur le site canadianlawyermag.com le 29 juin 2021.