Michael Grantmyre, associé chez Osler. Le spécialiste du droit des technologies – Between Meetings

Michael Grantmyre

Le 29 janvier 2024

Depuis le siège passager du véhicule qui sert de décor mobile au balado vidéo Between Meetings, Michael Grantmyre, associé, Sociétés émergentes et à forte croissance, et l’animatrice Marian Danko ont parlé de ce qui fait de Calgary un endroit spécial et, en particulier, de son écosystème d’entreprises en démarrage et de sociétés technologiques.

« La pratique du droit est mon travail, mais je m’en sers comme outil pour, je l’espère, à la fin de ma carrière, être considéré comme quelqu’un qui a été un bâtisseur ou un partisan de l’écosystème. Et c’est ainsi que je conçois mon rôle d’avocat, la façon dont je contribue à tout cela. »

Au cours de sa conversation avec Marian, Michael explique qu’il a commencé à faire partie du secteur des technologies et du capital de risque à ses débuts en droit, alors qu’il travaillait comme étudiant dans un autre cabinet d’avocats à Ottawa. Cependant, depuis qu’il a déménagé à Calgary il y a deux ans pour aider à y mettre sur pied le groupe Sociétés émergentes et à forte croissance d’Osler, il a pu véritablement s’immiscer dans la scène locale des entreprises en démarrage. Cela est dû en grande partie aux services à honoraires fixes d’Osler proposés aux entreprises qui en sont aux premiers stades de croissance. En étant un conseiller de confiance auquel les fondateurs d’entreprises peuvent se confier dès le début, Michael aide les nouvelles entreprises à se développer correctement dès le premier jour et leur offre le type de conseils qui les empêche de prendre des décisions commerciales préjudiciables susceptibles d’entraîner des répercussions durables, comme procéder hâtivement à la dilution de leurs capitaux propres sans bénéficier en retour d’un investissement majeur. Michael considère que son rôle consiste non seulement à offrir des conseils juridiques, mais aussi à établir des relations avec l’ensemble du milieu des sociétés technologiques de Calgary.

Bien que Michael aime tout ce que la ville a à offrir, y compris des pistes de ski et des parcours de vélo facilement accessibles, des magasins formidables et des restaurants de bon goût, et qu’il soit convaincu que ces commodités font de Calgary un endroit attrayant pour les investisseurs et les fondateurs d’entreprises, il affirme que c’est le milieu des affaires qui constitue son véritable attrait.

« L’écosystème à Calgary est en pleine croissance, et c’est tout simplement passionnant et énergisant d’y participer. Pour ce qui est des raisons pour lesquelles cela se passe ici, je dirais que c’est parce que la ville regorge de talents et, comme je l’ai mentionné plus tôt, la qualité de vie y est excellente. Elle offre un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, et le coût de la vie est super. Et il se trouve que des entreprises technologiques incroyables s’y sont installées et sont vraiment devenues des points d’ancrage pour l’ensemble de la collectivité. De surcroît, je pense que, depuis que l’écosystème a commencé à s’intéresser de près au secteur de la construction, d’autres acteurs du milieu, d’autres secteurs et d’autres gouvernements ont fait de même, ce qui a hautement dynamisé tout l’écosystème. »

Écoutez l’intégralité de l’épisode Between Meetings avec Michael Grantmyre et l’animatrice Marian Danko (en anglais seulement).