Target Canada Co.

Target, dans le cadre de la cessation de ses activités au Canada en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies

Client

Target Canada Co.

Valeur

Plus de 850 millions de dollars

Service

Insolvabilité et restructuration

Date De Clôture

Industrie/Secteur

Commerce de détail

Bureau Principal

Toronto

 

En novembre 2014, le détaillant à rabais, Target Canada Co., a annoncé la cessation ordonnée de ses activités canadiennes selon les procédures en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies. La cessation inclut la fermeture de 133 magasins de détail au Canada, ainsi que la vente de son portefeuille immobilier et de son inventaire. De plus, une fiducie d’employés de 95 millions de dollars a été créée afin d’assurer que les employés de Target reçoivent une rémunération pendant une période d’au moins 16 semaines, notamment un salaire, et qu’ils bénéficient d'avantages sociaux, y compris dans le cas des employés dont les services n’ont pas été requis durant la période de liquidation.Cette fiducie a été établie à l’intention de 15 000 travailleurs canadiens. Les médias l’ont qualifiée de « sans précédent » et « de jamais vu ».

Osler a représenté Target. L’équipe se composait de Tracy Sandler (insolvabilité), Heather McKean (immobilier), Jeremy Dacks (litige), Andrea Lockhart (insolvabilité), Shawn Irving et Robert Carson (litige), Shelley Obal et Jacqui Code (recherche), Sven Poysa (droit du travail), Monica Biringer et Greg Wylie (fiscalité), Andraya Frith et Christine Jackson (droit commercial), Adrian Hartog, Ryan Nielsen et Sandy Yeung (immobilier).