Commerce de Détail & Biens de Consommation

Cliente utilisant sa carde de credit pour payer une transaction en ligne.

Au Canada, le secteur du commerce de détail et des biens de consommation a toujours été solide et procure une part importante du PNB provenant du secteur canadien de la fabrication, en plus d’employer des millions de personnes. Cependant, il se trouve également à une étape critique étant donné que les détaillants doivent évoluer dans un cadre en rapide évolution et s’adapter aux changements dans le comportement des consommateurs et aux nouvelles technologies pour survivre et prospérer.

Au cours des dernières années, le modèle traditionnel de commerce de détail a été profondément perturbé par l’avènement des outils numériques, qui facilitent l’achat de produits par différents modes de prestation, notamment les achats en ligne et le commerce électronique. La pandémie de COVID-19 a provoqué l’accélération rapide de ce mouvement, en forçant les faillites et en exerçant des pressions accrues sur les circuits de distribution traditionnels, tout en offrant de nouvelles possibilités dans l’espace du commerce électronique. En outre, les consommateurs ont accès à plus des ressources à portée de la main, qui leur permettent d’effectuer des recherches pour déterminer les produits à acheter et l’endroit où les acheter.

Que vous soyez une jeune entreprise émergente, un détaillant bien établi ou une entreprise de produits de consommation, tirer parti des technologies nouvelles – telles que l’intelligence artificielle (IA) et la chaîne de blocs – peut vous aider à devancer les tendances et à exploiter les moyens les plus efficients de faire des affaires, de la numérisation de la chaîne d’approvisionnement à l’amélioration de l’expérience client. Les détaillants étrangers tirent également parti de la technologie et des données sur les ventes en ligne pour déterminer s’il vaut la peine d’étendre leur présence sur le marché canadien. Bien que la pandémie de COVID-19 ait considérablement ralenti l’expansion du commerce de détail au Canada, de nouvelles tendances prometteuses montrent des signes de reprise du commerce de détail.

Il est crucial de devancer ces tendances et de comprendre comment s’orienter dans l’univers réglementé de plus en plus complexe du secteur du commerce de détail et des biens de consommation pour vous assurer de positionner votre entreprise sur la voie du succès.

Faits saillants

Longo, dans le cadre de son acquisition par Empire Company Limited

Examinez les détails de l’opération

Article connexe

« L’emplacement, l’emplacement, l’emplacement » est remplacé par « COVID, COVID, COVID »

Découvrez-en les effets sur votre entreprise

Webinaire connexe

Sujets d’actualités dans le secteur des baux commerciaux et la vente au détail (webinaire sur demande)

Visionnez le webinaire sur demande

Ce que nous pouvons faire pour vous

Osler possède une vaste expérience de collaboration avec un grand nombre de marques de détail et de biens de consommation, qui figurent parmi les plus importantes et les plus connues partout au Canada et dans le monde. Ses conseils portent sur tous les aspects de ce secteur. Notre groupe Commerce de détail figure dans la première tranche du classement de Chambers Canada, l’un des principaux répertoires juridiques dans le monde; nos avocats aident régulièrement les détaillants, les distributeurs, les fabricants et les franchiseurs à relever les défis juridiques et commerciaux courants liés à leurs activités ou à leur expansion au Canada.

Nous conseillons les clients selon une approche d’équipe entièrement intégrée qui tire parti de nos connaissances et de notre expérience des activités de vente au détail et qui met à profit notre expertise reconnue au Canada en matière de soutien juridique continu à toutes étapes du cycle de vie des biens de consommation. Nous aidons régulièrement nos clients sur les questions qui touchent les baux commerciaux, la législation visant la protection des consommateurs, les initiatives de commerce électronique, la confidentialité des renseignements personnels, la gestion des données, la main-d’œuvre et l’emploi, le franchisage, la publicité, le marketing, la fiscalité, l’établissement des prix, la distribution et les stratégies de marque. En outre, nous leur offrons des conseils spécialisés relativement aux opérations transformationnelles, comme les fusions et les acquisitions et beaucoup plus. Nous mettons régulièrement à profit l’expertise du groupe Insolvabilité et restructuration d’Osler pour aider les clients à surmonter efficacement les défis particulièrement complexes et délicats pour l’entreprise.

Nous offrons une expertise spécialisée aux franchisés et aux détaillants étrangers qui veulent étendre leur présence au Canada. Nous les aidons à surmonter les différences judiciaires, législatives et culturelles, afin que leur percée sur le marché canadien se déroule sans heurt et qu’elle soit couronnée de succès. Osler est présente sur l’ensemble du territoire canadien, y compris à Montréal au Québec, de sorte que nous comprenons parfaitement les aspects uniques à prendre en considération dans les projets d’expansion au Québec, notamment les exigences liées au français susceptibles d’influer sur les activités de vente au détail. Notre bureau de New York procure une vision internationale aux clients qui souhaitent pénétrer le marché canadien.

Téléchargez

  • Chambers Canada: Canada’s Leading Lawyers for Business : Commerce de détail (niveau 1)