Financement d’entreprises et valeurs mobilières

Sommaire

Osler est invariablement reconnu comme l’un des grands cabinets en matière de financement d’entreprises du Canada. Parmi nos clients figurent les plus grandes sociétés du Canada, des multinationales de renom, des sociétés entrepreneuriales et à potentiel de croissance et des banques d’investissement nationales et internationales qui exercent leurs activités sur les marchés financiers canadiens, américains et internationaux. Notre approche centralisée en matière de pratique, qui regroupe des avocats spécialisés en financement d’entreprises du Canada et des États-Unis et une clientèle diversifiée, nous permet de rester à l'avant-garde de la mise au point de solutions financières créatives.

Expertises connexes
  • Smart Real Estate Investment Trust

    SmartREIT pour son émission de débentures de premier rang non garanties de série O et de série P d’un capital de 350 millions de dollars

  • Birchcliff Energy Ltd.

    Les preneurs fermes dans le cadre du financement par prise ferme réalisé par Birchcliff Energy Ltd.

  • Resson Aerospace Corporation

    Resson Aerospace Corporation, dans le cadre de sa ronde de financement de série B de 11 millions de dollars américains

  • Fiducie de placement immobilier de bureaux Dream

    La FPI de bureaux Dream, dans le cadre de sa convention de copropriété visant l’acquisition de Scotia Plaza et de sa vente d’une participation dans la société conjointement avec le FPI H&R

  • Emera Inc.

    Emera Inc., dans le cadre de placements simultanés de 6,2 milliards de dollars

  • Real Matters Inc.

    Agent de placement, relativement à un placement privé de 100 millions de dollars effectué par Real Matters Inc.

  • Hydro One Limited

    Hydro One Limited, dans le cadre de son placement secondaire d’actions ordinaires de 1,97 milliard de dollars

  • Emera Inc.

    Emera Inc., dans le cadre du projet d’acquisition de TECO Energy Inc. en contrepartie de 10,4 milliards $ US, et d’un placement par voie de prise ferme de 1,9 milliard $ visant des débentures convertibles.

  • DalCor Pharma UK Ltd.

    Conseiller juridique auprès de Dalcor Pharma, relativement aux financements de 150 millions de dollars par actions privilégiées de série A et B

  • Comark Inc.

    Comark, dans le cadre de ses procédures en vertu de la LACC

  • Pour en savoir plus

  • Chambers Global: The World's Leading Business Lawyers, 2003-2015, Osler s’est classé dans le groupe de tête (« Band 1 »), Droit des sociétés/Fusions et acquisitions.
    • « J’ai énormément de respect pour les compétences et les conseils qu’ils nous ont fournis – nous faisons appel au cabinet pour tout projet important ou très pointu ».

    • « Ils sont désireux de comprendre et ils envisagent les mandats d’un point de vue commercial en fonction de leur compréhension des moteurs opérationnels clés de la société cliente. »

  • The Legal 500, 2015-2016, Osler s’est classé dans le groupe de tête (« Band 1 »), Marchés financiers.
  • IFLR 1000: The Guide to the World’s Leading Financial Law Firms, 2009-2015, Osler s’est classé dans le groupe de tête « Tier 1 », Marchés financiers.
  • The Canadian Legal Lexpert Directory, 2010-2015, Financement d’entreprises et valeurs mobilières d’Osler (Toronto), groupe le plus fréquemment recommandé.
  • The Canadian Legal Lexpert Directory, 2010-2015, Financement d’entreprises et valeurs mobilières d’Osler (Calgary), groupe recommandé à maintes reprises.
  • The Canadian Legal Lexpert Directory, 2010-2015, Financement d’entreprises et valeurs mobilières d’Osler (Montréal), groupe constamment recommandé.
  • The Canadian Legal Lexpert Directory, 2010-2015, Financement d’entreprises et valeurs mobilières d’Osler (Ottawa), groupe le plus fréquemment recommandé.
  • The Lexpert/American Lawyer Guide to the Leading 500 Lawyers in Canada, 2015, les avocats d’Osler ont été reconnus dans le domaine du financement d’entreprises et des valeurs mobilières.
  • The Best Lawyers in Canada, 2006-2015, les avocats d’Osler ont été recommandés dans le domaine du droit des sociétés.
  • The Best Lawyers in Canada, 2006-2015, les avocats d’Osler ont été recommandés dans le domaine du droit des valeurs mobilières.
  • Who’s Who Legal, 2015, les avocats d’Osler ont été recommandés dans le domaine du droit des sociétés.
  • Who’s Who Legal, 2015, les avocats d’Osler ont été recommandés dans le domaine des marchés financiers.
  • The Legal Media Group’s Expert Guides, 2015 les avocats d’Osler ont été recommandés dans le domaine des marchés financiers.

League Table Rankings

  • Financial Post, T2 2015 : Osler – No 1 en tant que conseiller juridique canadien auprès des émetteurs en ce qui a trait à la valeur et au nombre des placements combinés de titres de créance et de titres de participation.
  • Financial Post, T2 2015 : Osler – No 1 en tant que conseiller juridique canadien auprès des preneurs fermes en ce qui a trait à la valeur des placements combinés de titres de créance et de titres de participation.
  • Financial Post, T2 2015 : Osler – No 1 en tant que conseiller juridique canadien auprès des émetteurs en ce qui a trait à la valeur et au nombre des placements de titres de créance.
  • Financial Post, T2 2015 : Osler – No 1 en tant que conseiller juridique canadien auprès des preneurs fermes en ce qui a trait  à la valeur des placements de titres de participation.
  • Bloomberg, P1 2015 : Osler – No 2 en tant que conseiller juridique en ce qui a trait à la valeur des placements de titres de participation canadiens.
  • Bloomberg, P1 2015 : Osler – No 2 en tant que conseiller juridique auprès des émetteurs en ce qui a trait à la valeur des placements de titres de créance canadiens, et no 3 en ce qui a trait à leur nombre.
  • Bloomberg, P1 2015 : Osler – No 2 en tant que conseiller juridique en ce qui a trait à la valeur et au nombre des placements de titres de créance canadiens.
  • Thomson Reuters, P1 2015 : Osler – No 1 en tant que conseiller juridique auprès des émetteurs en ce qui a trait au nombre de placements de titres de créance canadiens et no 2 en ce qui a trait à leur valeur.
  • Thomson Reuters, P1 2015 : Osler – No 2 en tant que conseiller juridique en ce qui a trait à la valeur et au nombre de placements de titres de créance canadiens.
  • Thomson Reuters, P1 2015 : Osler – No 2 en tant que conseiller juridique en ce qui a trait à la valeur des placements de titres de participation canadiens.
  • Financial Post, 2014 : Osler – No 2 en tant que conseiller juridique canadien auprès des émetteurs en ce qui a trait au nombre de placements combinés de titres de créance et de titres de participation.
  • Bloomberg, 2014 : Osler – No 2 en tant que conseiller juridique en ce qui a trait à la valeur des placements de titre de créance canadiens, et no 3 en ce qui a trait à leur nombre.
  • Thomson Reuters, 2014 : O Osler – No 1 en tant que conseiller juridique auprès des émetteurs en ce qui a trait au nombre de placements de titres de créance canadiens.
  • Thomson Reuters, 2014 : Osler – No 2 en tant que conseiller juridique en ce qui a trait au nombre de placements de titres de créance canadiens, et  no 3 en fonction de leur valeur.
  • Financial Post, 2013 : Osler – No 1 en tant que conseiller juridique canadien auprès des preneurs fermes en ce qui a trait à la valeur des placements combinés de titres de créance et de titres de participation.
  • Financial Post, 2013 : Osler – No 2 en tant que conseiller juridique canadien auprès des émetteurs en ce qui a trait à la valeur des placements combinés de titres de créance et de titres de participation.
  • Bloomberg, 2013 : Osler – No 2 en tant que conseiller juridique auprès des émetteurs en ce qui a trait à la valeur des placements de titres de participation canadiens.
  • Bloomberg, 2013 : Osler – No 3 en tant que conseiller juridique en ce qui a trait à la valeur des titres de participation au Canada.
  • Bloomberg, 2013 : Osler – No 2 en tant que conseiller juridique en ce qui a trait à la valeur et au nombre de placements de titres de créance canadiens.
  • Thomson Reuters, 2013 : Osler – No 1 en tant que conseiller juridique auprès des .metteurs en ce qui a trait à la valeur des placements de titres de participation canadiens.
  • Thomson Reuters, 2013 : Osler – No 3 en tant que conseiller juridique en ce qui a trait à la valeur des placements de titres de participation canadiens.
  •  

  • Instruments dérivés

    Pour suivre l’évolution de la réforme de la réglementation des instruments dérivés au Canada