Passer au contenu
May Cheng

May Cheng

Associée, Propriété intellectuelle


Coordonnées

mcheng@osler.com

tél.: 416 862-5664

Bureau

Toronto

Admission(s) au barreau

Ontario, 1993

Colombie-Britannique, 1997

Formation

Université Carleton, B.A.

Université d'Ottawa, LL.B.

Agente de marques de commerce agréée

Langue(s)
anglais, français

May est une spécialiste agréée en droit de la propriété intellectuelle (marques de commerce et droit d’auteur) et associée au sein du groupe du droit de la propriété intellectuelle. Elle possède plus de 20 années d’expérience sur le plan de la prestation de conseils portant sur tous les aspects de la protection et de l’application de la propriété intellectuelle, notamment la stratégie de marque, l’octroi de licences et les mesures anti-contrefaçon. Elle représente régulièrement des clients dans le cadre de recours en injonction et d’appels auprès de la Cour fédérale du Canada relativement à des causes de contrefaçon et à des différends liés aux marques de commerce. Son expérience porte également sur les litiges liés à la contrefaçon de brevets, notamment les litiges relatifs aux télécommunications, aux technologies nucléaires, au secret commercial et à la contrefaçon de droits d’auteur soumis aux tribunaux provinciaux et fédéraux. De plus, elle possède une expertise en matière d’application et d’exécution d’ordonnances Anton Piller effectuées en vue de saisir des biens contrefaits portant des marques de luxe renommées et des biens à la consommation également contrefaits. Qui plus est, elle a considérablement d’expérience en matière d’arbitrage en ligne de différends liés aux noms de domaine.

  • Gouvernement des Bahamas

    Aide aux Bahamas pour rédiger un règlement sur la propriété intellectuelle dans le but de se conformer aux règles de l’OMC

    • A représenté les Comptables professionnels agréés du Canada, parmi les autres codéfendeurs, dans le cadre d’une requête rejetant deux affidavits d’expert : ACCA UK et al. c. CPA Canada et al., 2016 CF 1076 (la décision a été portée en appel).
    • A renouvelé des ordonnances Anton Piller afin de freiner la vente de biens contrefaits au nom de la célèbre marque : Hugo Boss Trade Mark Management GmbH & Co KG, Hugo Boss AG and Hugo Boss Canada Inc. c. Jane Doe and John Doe, CF T-543-16 (avril 2016), CF T-527-15 (avril 2015) et CF T-708-14 (avril 2014).
    • A conseillé d’importantes sociétés étrangères quant au choix de la dénomination du regroupement de nombreuses divisions industrielles d’une valeur de plusieurs millions de dollars, mars 2016.
    • A agi à titre de conseillère juridique en matière de propriété intellectuelle auprès d’Aviva Canada Inc., dans le cadre de l’acquisition de la Compagnie d’assurance générale RBC et de l’entrée en vigueur d’un accord stratégique de 15 ans avec RBC, signé au mois de janvier 2016.
    • A agi à titre de conseillère juridique en matière de propriété intellectuelle auprès d’Intact Corporation financière, dans le cadre de l’acquisition de Canadian Direct Insurance auprès de la Banque canadienne de l’Ouest, complétée au mois de mai 2015.
    • A fait échouer la demande d’appel déposée auprès de la Cour fédérale au sujet de la décision de la Commission des oppositions de marques de commerce permettant à Compass Minerals d’obtenir l’enregistrement de la marque de commerce ENVIRO-GUARD : Tiger Calcium Services Inc. c. Compass Minerals Canada Corp., 2015 CF 1257.
    • A représenté Jamieson Laboratories Ltd., dans le cadre d’un appel déposé auprès de la Cour d’appel fédérale contre une injonction interlocutoire émise en faveur de Reckitt Benckiser LLC, au sujet duquel la Cour a modifié les modalités de l’injonction : Jamieson Laboratories Ltd. c. Reckitt Benckiser LLC et al., 2015 CAP 104.
    • A représenté Jamieson Laboratories Ltd., dans le cadre de procédures d’injonction interlocutoire auprès de la Cour fédérale qui ont entraîné l’abandon du test traditionnel visant à justifier la délivrance d’une injonction interlocutoire : Reckitt Benckiser c. Jamieson Laboratories Ltd., 2015 CF 215.
    • A obtenu et exécuté des ordonnances Anton Piller pour l’Ontario afin de freiner les ventes de ginseng contrefait : Korea Ginseng Corp. et al. c. Yue Tak Tong Ginseng and others, CF T-1575-14, Korea Ginseng Corp et al. c. 1554939 Ontario Inc. o/a Wing Shing Herbs Co., CF T-1578-14, juin-septembre 2014.
  • Pour en savoir plus

Lexpert

  • Prix Zenith de Lexpert : Celebrating Mid-Career Excellence, 2018.
  • The Canadian Legal Lexpert Directory, 2018: constamment recommandée, propriété intellectuelle.

Legal 500

  • The Legal 500, 2017: avocate recommandée, propriété intellectuelle.
  • The Legal 500 Canada, 2014-2016: propriété intellectuelle.

Expert Guides

  • Expert Guides: Women in Business Law, 2017-2018: marques de commerce.
  • Expert Guides: The Legal Media Group Guides to the World’s Leading Lawyers, 2018: marques de commerce.

Managing Intellectual Property

  • Managing Intellectual Property Magazine, 2017-2018 (classement mondial): Les 250 meilleures avocates en propriété intellectuelle.
  • Managing Intellectual Property Magazine, 2014-2018: étoile en marques de commerce.

World Trademark Review

  • WTR1000: The World’s Leading Trademark Professionals, 2019: classée au niveau « or »  au Canada dans le domaine du litige relatif aux marques de commerce.
  • WTR1000: The World’s Leading Trademark Professionals, 2013-2019: classée au niveau « argent »  au Canada dans le domaine du litige relatif aux mesures anti-contrefaçon. 

Women's Law Association of Ontario

  • Women's Law Association of Ontario: Prix de la présidente, 2016.

University of Ottawa Faculty of Law

  • Intronisée en qualité de membre de la Société honorifique de common law de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa, 2014.

  • Membre du comité de la campagne de financement du réseau The equality effect (theequalityeffect.org)
  • Membre du comité de la campagne de financement de la Yee Hong Community Wellness Foundation

  • Membre du conseil des spécialistes agréés, Barreau de l'Ontario, 2016-2018
  • Coprésidente, comité de l’Institut de l’Association du Barreau de l’Ontario, 2014-2018
  • Présidente, IP Year in Review 2016-2017, programme annuel du Barreau du Haut-Canada
  • Membre du comité, Association internationale des marques de commerce, comité des marques célèbres et notoires, sous-comité nord-américain, mandats 2012-2014 et 2014-2016
  • Membre du comité, Institut de l’Association du Barreau de l’Ontario, 2011-2014
  • Membre du comité, Women’s Equality Advisory, Barreau du Haut-Canada, 2009-2012
  • Membre du comité, Association internationale des marques de commerce, comité de lutte contre la contrefaçon, sous-comité nord-américain, mandats 2006-2007 et 2008-2009
  • Membre du groupe consultatif formé d’experts du groupe de travail sur la rétention des femmes en pratique privée du Barreau du Haut-Canada, 2006-2008
  • Fellow, Institut de la propriété intellectuelle du Canada (IPIC)

  • Membre du groupe d’experts, Through the Door and at the Table: Women and Racial Diversity, programme présenté par le Barreau du Haut-Canada et la Women’s Law Association of Ontario, 21 septembre 2016
  • Rédactrice en chef, Intellectual Property Journal, publié par Federated Press, janvier 2013-2016
  • Conférencière, Counterfeit Products Identification, 20th Annual Fraud and Anti-Counterfeiting Conference, organisée par Kestenberg Seigel Lipkus, du 2 au 4 décembre 2015
  • Membre du groupe d’experts, Women in the Legal Profession: How to be Successful, programme présenté conjointement par le Barreau du Haut-Canada et l’Association du Barreau de l’Ontario, 29 octobre 2015
  • Coauteure, chapitre 32, Intellectual Property Law and Work, du manuel The Law of Work, publié par Emond Montgomery, décembre 2015
  • Auteure, Canada: Adidas’s Famous Three Stripes Can’t Stop Two Stripe Designs, INTA Bulletin, vol. 70, n19, 1er novembre 2015
  • Coauteure, Counterfeit diabetes products and the ethical question of access, Diabetes Management, vol. 5, n5, 1er septembre 2015
  • Conférencière, It’s Official: Prohibited Marks Still Rule, 88e Assemblée annuelle de l’Institut de la propriété intellectuelle du Canada (IPIC), 16 octobre 2014