La Concussion Legacy Foundation Canada souhaite rendre le sport plus sécuritaire

La cause bénévole

La Concussion Legacy Foundation (CLF) s’attaque de front à la crise des commotions cérébrales grâce à ses programmes d’excellence de prévention, d’éducation et de sensibilisation et à sa défense constante de la santé et de la sécurité des athlètes.

La CLF est arrivée au Canada en 2012 grâce à Tim Fleiszer, ancien athlète professionnel de la Ligue canadienne de football (LCF) et quadruple champion de la Coupe Grey. Depuis, M. Fleiszer et son équipe ont conclu une entente unique avec la Schulich School of Medicine and Dentistry de la Western University, l’un des chefs de file canadiens en recherche clinique et en traitement des traumatismes crâniens. Ce partenariat permet à la CLF Canada (CLFC) et à la Schulich d’offrir des programmes exceptionnels d’éducation et de sensibilisation, ainsi que des programmes de recherche à la fine pointe de la technologie.

En 2016, la CLFC a étendu sa portée en établissant un partenariat avec la Fondation Max Pacioretty, qui appuie les initiatives de l’Hôpital général de Montréal dans le domaine de la recherche et du traitement des traumatismes crâniens.

Les activités de sensibilisation de la CLFC consistent notamment à établir des relations solides avec les collectivités locales, à donner des présentations dans les écoles pour les jeunes athlètes et à tirer parti des médias sociaux à l’aide du programme de prévention #TeamUpSpeakUp, qui a suscité une discussion à l’échelle nationale sur la sensibilisation aux commotions cérébrales. 

Tout ce travail a déjà mis en branle un mouvement. Les programmes de la CLFC ont rejoint des dizaines de milliers de jeunes athlètes d’un bout à l’autre du pays. En 2017, la LCF est devenue la première ligue professionnelle de football à interdire les contacts complets durant les séances d’entraînement lors de la saison régulière. Le gouvernement de l’Ontario a récemment accepté les recommandations du Comité consultatif de la Loi Rowan en matière d’éducation, de sensibilisation et de traitement des commotions cérébrales, ce qui a permis à la province la plus populeuse du Canada de faire un pas de plus vers l’établissement de lignes directrices sur la sécurité dans les sports amateurs. À Ottawa, le projet à la mémoire de Rowan a été lancé en partenariat avec Carleton et l’Université d’Ottawa. La CLFC a soutenu toutes ces initiatives novatrices.

Elle continuera de sensibiliser et de soutenir les parents, les enfants, les entraîneurs, les athlètes, les associations et les politiciens, et de collaborer avec tous ces intervenants, dans le but de résoudre la crise des commotions cérébrales au Canada.

Le lien avec les mandats bénévoles d'Osler

M. Fleiszer a approché John Macfarlane, associé d’Osler et athlète passionné provenant d’une famille fervente de sports, afin d’obtenir le statut d’organisme de bienfaisance. M. Macfarlane a constaté de lui-même les effets des commotions cérébrales sur les jeunes sportifs.

Osler a participé à la négociation de l’entente entre la Western University et la CLFC et continue de lui donner des conseils pour ses activités courantes.

Témoignages de bénévoles

« L’initiative de Tim d’amener la CLFC au Canada et au premier plan des discussions sur les commotions cérébrales, les jeunes et le sport est inspirante. La CLFC apporte un réel changement. Je suis très fier d’être associé aux travaux de la CLFC et je me réjouis à l’idée qu’Osler joue un rôle continu dans la réussite de l’organisme. »  John Macfarlane

John Macfarlane

John Macfarlane: associé, droit des sociétés
jmacfarlane@osler.com
Toronto

 

Les statistiques des commotions cérébrales sont lourdes : 3,8 millions de commotions cérébrales sont déclarées chaque année en Amérique du Nord. Aucune technologie ne permet de les détecter. Et jusqu’à 90 % des commotions cérébrales ne sont ni détectées ni traitées.

Un mot de la Concussion Legacy Foundation Canada


Tim Fleiszer

« Sans John et sans l’aide de l’équipe d’Osler, la CLFC n’aurait pas pu prendre son envol. Son soutien a été indéfectible, ses conseils, avisés, et sa participation, cruciale. La réussite de la CLFC est principalement attribuable à John Macfarlane. Les athlètes canadiens doivent à John et à son équipe une grande reconnaissance pour tout le travail qu’ils ont accompli. »

Tim Fleiszer
Fondateur et directeur exécutif
La Concussion Legacy Foundation Canada