Passer au contenu

Il est temps d’entreprendre la transition vers le taux CDOR (webinaire)

Auteur(s) : Joyce Bernasek, Lisa Mantello et Jasmyn Lee

Le 2 juin 2021

Bien que le taux de référence CDOR (Canadian Dollar Offered Rate) ne sera pas remplacé par le taux canadien des opérations de pension à un jour (taux CORRA, ou Canadian Overnight Repo Rate Average) avant le mois de juin 2024, il est temps de modifier le libellé des conventions de crédit et d’autres instruments d’emprunt. L’accent a été mis sur la nécessité d’agir et d’être proactif dans le cadre de cette transition lors du webinaire d’Osler intitulé Le remplacement du CDOR et les conventions de crédit – ce que vous devez savoir, animé par Joyce Bernasek, associée, services financiers; Lisa Mantello, associée, Services financiers et bancaires, et Jasmyn Lee, sociétaire.

Les animatrices du webinaire ont noté que, au cours de la dernière année, bon nombre de conventions de crédit ont été modifiées en prévision de l’annonce du nouveau taux de référence le 16 mai cette année. Les prêteurs et les emprunteurs veulent s’assurer que les conventions qui se prolongent au-delà de juin 2024 ne se retrouvent pas avec des taux de référence CDOR ni avec un taux de référence qui n’existe plus.

Les clauses de repli sont actuellement élaborées par le Groupe du travail sur le taux de référence complémentaire pour le marché canadien (TARCOM), duquel Lisa et Jasmyn sont membres du groupe de travail chargé d’élaborer des clauses de repli pour les prêts utilisant le CDOR comme taux de référence. Osler organisera un webinaire de suivi une fois les clauses de repli finalisées et publiées.

 

Voir le webinaire en entier