Passer au contenu

2022 : Une grosse année pour la réforme des taux interbancaires de référence

Auteur(s) : Lisa Mantello, Jasmyn Lee

Le 11 janvier 2023

Au cours des dernières années, le marché financier canadien a observé avec intérêt les pays ayant délaissé leurs taux interbancaires de référence au profit de taux sans risque. En particulier, le marché canadien a suivi de près le passage du taux interbancaire offert à Londres (London Interbank Offered Rate ou « taux LIBOR ») en dollars américains au taux de financement à un jour garanti (Secured Overnight Financing Rate ou « taux SOFR »). Bien que le marché financier canadien ait ressenti certaines des répercussions de ce passage, il attendait également la venue d’un changement encore plus important au sein du marché.

En 2022, le tour du Canada est enfin arrivé! En mai, Refinitiv Benchmark Services (UK) Limited (« RBSL ») a annoncé qu’elle cesserait de publier le taux de référence canadien, le taux moyen des acceptations bancaires canadiennes pour des échéances déterminées (Canadian Dollar Offered Rate ou « taux CDOR »). Des clauses de repli pour les prêts ont été publiées et le marché financier canadien a pris de vastes mesures pour faire passer ses instruments financiers du taux CDOR au taux des opérations de pension à un jour (Canadian Overnight Repo Rate Average ou « taux CORRA »)...

Lisez ou écoutez cette Rétrospective de l’année juridique 2022