Passer au contenu

La gestion proactive des crises : planifier l’imprévu

8 mars 2017

Le risque peut prendre de nombreuses formes, et une crise peut frapper une entreprise à tout moment. Une mauvaise prévention ou la négligence du risque peuvent avoir des répercussions négatives et coûteuses à grande échelle sur les plans financier, opérationnel et réputationnel, non seulement pour l’entreprise, mais aussi pour ses principales parties prenantes.

Il est essentiel pour une entreprise de se doter d’un plan de gestion de crise pour réagir de façon stratégique aux situations critiques, afin d’anticiper et de gérer efficacement les répercussions potentielles. Dans le cadre de notre série de webinaires Réunion préparatoire à l’intention des conseils d’administration, l’associé d’Osler Lawrence Ritchie, spécialisé en gestion de risques et réponse aux crises, et l’associé de Deloitte Alan Stewart proposent des ressources exposant des stratégies de gestion de crise et de communication destinées à gérer de manière proactive des situations critiques. Ces outils passent notamment en revue :

  • les éléments indispensables d’un plan exemplaire de gestion de crise;
  • le rôle de l’avocat et les besoins du conseil d’administration en cas de crise;
  • les principaux défis et les leçons à tirer de la gestion d’une crise.

Toute entreprise doit tôt ou tard faire face à une crise. Les ressources ci-dessous offrent à l’avocat un cadre de travail pour se préparer à l’imprévu :

 

L’essentiel

  • Les administrateurs s’attendent à ce que l’avocat sélectionne des fournisseurs de services potentiels avant que l’entreprise ne connaisse une crise.
  • Élaborer et mettre à l’épreuve un plan de gestion de crise avant qu’une situation critique ne se présente.
  • Instaurer une culture axée sur la conformité et la bonne préparation.

Accéder au PDF contenant les messages à retenirVisionner le diaporama

 

Transcription