Passer au contenu

COVID-19 et difficultés financières: comment les administrateurs peuvent se préparer

Auteur(s) : Mary Paterson, Andrew MacDougall, Marc Wasserman, Jessica Habib

Le 17 avril 2020

Pour de plus amples renseignements sur les modifications ci-dessous, veuillez communiquer avec l’un des auteurs ci-dessus ou avec un membre de notre groupe d'insolvabilité et restructuration ou groupe de gouvernance d'entreprise.

La COVID-19 a ébranlé la stabilité de toutes les organisations, y compris les mieux établies. Les entreprises naviguent présentement les eaux inconnues d'une pandémie mondiale, d'une distanciation physique sans précédent, ainsi que des impacts financiers dévastateurs qui en découlent.

Être membre d’un conseil d'administration implique un engagement personnel à soutenir les meilleurs intérêts de l'organisation - l'aider à réussir et à être une meilleure organisation. Plus que jamais, les conseils d’administration doivent se préparer aux défis de gouvernance à venir et être conscients de leurs responsabilités en cas de crise (Osler a établi une liste de contrôle que les conseils d’administration peuvent utiliser et une liste de questions à poser en raison de la pandémie).

Savoir quand une entreprise se dirige vers une situation de difficultés financières est le facteur le plus important pour éviter ou réussir à naviguer à travers de telles difficultés. Pour s'acquitter de leurs devoirs et diriger efficacement leur entreprise, les conseils d'administration ont besoin d'informations clés pour évaluer de potentiels risques financiers et mettre en œuvre un plan pour y répondre efficacement.

Informations et indicateurs clés

Dans l'exercice de ses responsabilités de supervision, le conseil d'administration doit s'assurer que des systèmes appropriés sont en place pour surveiller les principaux risques de l'entreprise, y compris les risques financiers. Ces systèmes doivent inclure des suivis réguliers au conseil d'administration sur les indicateurs financiers qui peuvent mettre en évidence la possibilité de difficultés financières avant que ces difficultés ne deviennent une réalité.

Le fait de recevoir des rapports d’indicateurs formalisés et objectifs permet au conseil d'administration de travailler de manière plus constructive avec la direction avant et pendant que l'organisation est confrontée à de potentielles difficultés. Le conseil d'administration devrait travailler avec la direction pour élaborer des rapports d’indicateurs réguliers et objectifs visant à identifier rapidement les difficultés financières potentielles, comme celles liées au fonds de roulement, à la diminution des revenues, à la diminution des réserves de trésorerie, aux engagements de capitaux, aux dates d'échéance des dettes, aux discussions avec les prêteurs et à la diminution des marges bénéficiaires.

Envisager des alternatives stratégiques

Le conseil d'administration devrait travailler avec la direction et s'appuyer sur d'autres informations pour développer une expertise sur les sources de liquidité dont dispose l'organisation à tout moment. Le conseil d'administration doit comprendre clairement quelles sont les sources de capital que l'organisation utilise actuellement et les restrictions potentielles qui pourraient réduire la disponibilité de ce capital. Une bonne compréhension des options de liquidité de l'organisation augmente les chances que l'organisation soit en mesure de résoudre ses difficultés financières sans recourir à une procédure judiciaire.

En plus d'examiner les sources de liquidités de l'entreprise, l'organisation doit envisager d'autres alternatives pour créer de la valeur afin de financer différentes avenues. Par exemple, une organisation peut être en mesure de réduire ses dépenses, de diminuer ses effectifs, de réduire ses engagements lorsque cela est possible, de restructurer ses activités, de se défaire de ses actifs non essentiels en temps voulu ou d'envisager une fusion ou la vente de l'entreprise lorsque cela est approprié.

Planification anticipée d’une situation de difficultés financières

Quel que soit le délai de préavis dont dispose le conseil, il est important d'avoir un plan clair qui décrit qui est responsable de quoi (y compris les conseillers externes); comment les suivis, la confidentialité et la divulgation seront gérés; et quels objectifs et alternatives seront poursuivis à court et à long terme.

Comme point de départ, un plan de gestion des difficultés financières devrait :

  1. Identifier qui est responsable de quoi, y compris une équipe d'intervention à la fois techniquement compétente et capable de travailler de manière harmonieuse avec le personnel interne et les conseillers externes pour identifier les sources de préoccupation et mettre en œuvre des solutions de manière efficace.
  2. Identifier et classer par ordre de priorité les principales parties prenantes dont le soutien est nécessaire pour mettre en œuvre et exécuter une stratégie visant à éviter ou à gérer les difficultés financières.
  3. Identifier un processus de suivi, de confidentialité et de divulgation et délimiter la responsabilité en matière de suivi et de divulgation interne et externe. Le contrôle et la gestion du flux d'informations sont importants pour assurer la réussite de la restructuration.
  4. Identifier les objectifs immédiats et à long terme et définir les alternatives choisies pour mettre en œuvre ces objectifs.

Plus d'informations

La préparation d'un conseil d'administration aux situations de difficultés financières peut grandement améliorer les résultats d'une organisation, d'autant plus que la pandémie de la COVID-19 continue de mettre les entreprises au défi de manière inédite et sans précédent. Osler et l'Institut des administrateurs de sociétés ont préparé un rapport détaillé qui développe les sujets abordés dans cette publication et fournit des conseils pratiques et pertinents sur la manière dont le conseil d'administration peut anticiper, se préparer et répondre aux difficultés financières.

Quelle est l’incidence de la COVID-19 sur votre entreprise? Restez informés grâce à notre Daily Digest (disponible en anglais).

Abonnez-vous

COVID-19: clarifier les conséquences juridiques et commerciales

Restez informés

Laissez-nous vous aider à vous tenir à jour. Recevez nos mises à jour par courriel.

Abonnez-vous