Passer au contenu

Les ACVM lancent un avertissement concernant les escroqueries en matière de placement liées au coronavirus

Auteur(s) :

Lauren Tomasich, Lipi Mishra

Le 20 mars 2020

Communiqué de presse des ACVM

Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) invitent les investisseurs à la prudence à l’égard des entreprises qui prétendent offrir des produits ou des services pouvant prévenir, dépister ou soigner une infection au coronavirus (COVID-19). Dans un communiqué publié le 19 mars 2020, les ACVM ont mis en garde les investisseurs, en particulier contre les stratagèmes de manipulation du marché de type « pump and dump ».

En général, ces manœuvres frauduleuses voient d’abord une société dont les actions sont cotées en cents faire de fausses déclarations au sujet d’une innovation potentiellement lucrative pour aider à lutter contre la pandémie. Les fausses informations prolifèrent au moyen des médias sociaux et de campagnes de marketing payantes afin d’attirer davantage d’investisseurs et de gonfler le cours de l’action, ce qui représente la partie « pump » de ce type de fraude. Lorsque le cours de l’action atteint un certain point, les fraudeurs vendent leurs propres actions, la partie « dump » du stratagème, ce qui fait chuter le cours de l’action et laisse aux nouveaux investisseurs un placement sans valeur.

Étant donné qu’il n’existe actuellement aucun vaccin ni aucun produit de santé naturel autorisé pour traiter ou protéger contre la COVID-19, les ACVM invitent les investisseurs à se méfier de toute affirmation selon laquelle une entreprise dispose d’une solution pour aider à stopper l’épidémie de coronavirus.

La SEC et la FCA émettent également des avertissements

D’autres organismes de réglementation ont également émis des avertissements semblables au sujet des fraudeurs qui utilisent les événements mondiaux et les nouvelles de dernière minute pour piéger des victimes avec leurs stratagèmes frauduleux. En février, la U.S. Securities and Exchange Commission (SEC) a également émis une alerte pour mettre en garde les investisseurs contre les fraudes en matière d’investissement impliquant des allégations selon lesquelles les produits ou services d’une entreprise seraient utilisés pour contribuer à enrayer l’épidémie de coronavirus. La Financial Conduct Authority (FCA) du Royaume-Uni a publié ce mois-ci un guide conseillant aux consommateurs de se méfier des escroqueries liées à la COVID-19, notamment les investissements dans des cryptoactifs.

Les investisseurs doivent rester vigilants

Les ACVM, la SEC et la FCA conseillent toutes trois aux investisseurs d’effectuer des recherches approfondies avant d’investir dans une entreprise et de garder à l’esprit que les fraudeurs exploitent souvent la crise du moment. En conséquence, les investisseurs doivent rester prudents et se méfier des « possibilités d’investissement » liées à la COVID-19, en particulier celles qui reposent sur l’affirmation que les produits ou services d’une petite entreprise peuvent contribuer à stopper le virus.

Quelle est l’incidence de la COVID-19 sur votre entreprise? Restez informés grâce à notre Daily Digest (disponible en anglais).

Abonnez-vous

COVID-19: clarifier les conséquences juridiques et commerciales

Restez informés

Laissez-nous vous aider à vous tenir à jour. Recevez nos mises à jour par courriel.

Abonnez-vous