Le 9 mai 2018

De la divulgation de documents électroniques et des espaces de travail collaboratifs, à l’automatisation de l’analyse et de la gestion des documents, les technologies novatrices transforment les services juridiques actuels. Pour suivre le rythme de l’évolution des besoins et des attentes de votre entreprise, il est essentiel de comprendre les façons dont l’intelligence artificielle, l’apprentissage machine et les nouvelles technologies sont intégrés à l’exercice du droit, notamment dans le domaine du litige.

Dans le cadre de la série de six webinaires créée par l’équipe Litige et règlement de différends d’Osler, intitulée Amélioration des processus juridiques et efficacité des stratégies à l’intention des conseillers juridiques en entreprise, Natalie Munroe, chef d’Osler à l’œuvre – Services transactionnels, et Lia Bruschetta, avocate plaidante en litiges commerciaux et en droit des sociétés du cabinet, étudient l’incidence de l’intelligence artificielle, de l’apprentissage machine et des nouvelles technologies sur la prestation des services juridiques et donnent des exemples précis de la façon dont le cabinet utilise ces technologies pour réaliser des gains d’efficience, et ce, tout en répondant aux besoins des clients.

L'essentiel

  • Comprendre la situation actuelle du problème devant être résolu pour les clients et planifier la situation future ou la solution.
  • Évaluer les technologies pouvant faire partie de la solution.
  • Mettre en place des processus visant à assurer l’utilisation efficace et cohérente des technologies.

Veuillez noter que les ressources plus bas sont disponibles en anglais seulement.

Visionner le diaporamaVisionner le webinaire