Les avocats en propriété intellectuelle d’Osler reconnus par World Trademark Review 1000 – The World’s Leading Trademark Professionals 2016

Kelly Moffatt, W. Lee Webster, Donna White

29 janvier 2016

Nous sommes heureux d'annoncer que le groupe de pratique sur la propriété intellectuelle d'Osler a été reconnu encore une fois dans le classement des avocats de premier plan en matière de marques de commerce à l’échelle mondiale par World Trademark Review 1000. Quatre de nos avocats se sont distingués dans divers domaines de pratique liés aux marques de commerce en raison de leur expertise juridique et de l’excellence de leur service à la clientèle.

Dans les classements pour 2016, Osler a été l’un des deux seuls cabinets canadiens dont plus d’un avocat s’est distingué au niveau « or » pour ce qui est des poursuites et des stratégies. De plus, Osler s’est classé au niveau « argent » en tant que l’un des 13 principaux cabinets d’avocats en matière de marques de commerce, et figure parmi les quatre plus grands en ce qui concerne la lutte à la contrefaçon. Une fois de plus, Osler était parmi les huit premiers cabinets à avoir déposé des marques de commerce au Canada.

[traduction] « Le cabinet Osler, Hoskin & Harcourt, qui offre des services complets, réalise en douceur des opérations importantes en matière de propriété intellectuelle et gère des portefeuilles pour les plus grands noms de ce monde, » déclare l’équipe de rédaction de cette année. L’équipe émérite de la propriété intellectuelle d’Osler est reconnue pour ses divers points forts : son excellence en matière de litige lié à la propriété intellectuelle; son expertise et son sens de l’innovation dans les poursuites, les ententes de licence, les conseils et la gestion de portefeuille ayant trait aux brevets et aux marques de commerce; de même que son expérience inégalée permettant aux clients de réaliser la valeur des portefeuilles de PI dans les opérations commerciales.

Nous tenons à féliciter John Cotter, Kelly Moffatt, Lee Webster et Donna White, qui ont tous été reconnus en tant que chefs de file dans leur domaine de pratique. Une fois de plus, Lee Webster et Donna White se sont classés au niveau « or » en matière de poursuites et de stratégies. John Cotter s'est classé au niveau « argent » en matière de lutte à la contrefaçon, d'exécution et de litige. Kelly Moffatt s'est également classée au niveau « argent » pour ce qui est des poursuites et des stratégies, et elle s’est distinguée au plan des opérations.

Les rédacteurs ont indiqué [traduction]  : « De toute évidence parmi les meilleurs, Lee Webster se distingue dans le domaine des licences et des coentreprises. » Il se démarque en offrant l’éventail complet de services liés à la propriété intellectuelle : services-conseils, acquisition, affranchissement de droits et opinions en matière de contrefaçon, exécution, soutien commercial et dans le cadre de litiges, et stratégies relatives au portefeuille de PI, en portant une attention particulière sur la structuration d’ententes complètes de licence de technologie et de PI, de coentreprises, de recherche et développement et d’autres arrangements commerciaux.

L’article dit que la « gracieuse » Donna White possède une «mine d’expérience » et qu’elle excelle dans le travail stratégique. Son expertise englobe les poursuites en matière de marques de commerce, la gestion de portefeuilles nationaux et internationaux, les ententes de licences, les marques de commerce litigieuses et les problèmes relatifs aux noms de domaine, le respect des marques de commerce et l’étiquetage des produits. Donna a une pratique active en matière d’opposition et de différends, et elle se présente souvent devant la Commission des oppositions des marques de commerce.

John Cotter possède une vaste expérience dans les différends liés aux marques de commerce, aux droits d’auteur, aux noms de domaine, aux secrets commerciaux et à l’information confidentielle, aux produits contrefaits, à la publicité trompeuse, à l’octroi de licences de logiciels et aux projets de TI. L’équipe de rédaction souligne que John Cotter, avocat ferme, mais poli [traduction] « ne laisse jamais un dossier inachevé sur le bureau ».  Il fait avancer ses dossiers de la manière appropriée et avec efficacité. Et puis, il est facile de s’entendre avec lui.

Kelly Moffatt, dit la rédaction, est [traduction] « extrêmement compétente» et un « atout important parce qu’elle est pratique, efficace et réceptive. Elle collabore avec les entreprises afin qu’elles atteignent leurs objectifs, tout en établissant clairement les risques. » Son domaine de pratique est axé sur l’aspect commercial de la publicité et du marketing, de la protection des consommateurs et des questions de distribution.

Apprenez-en davantage sur les résultats de cette année en lisant (2016)The World Trademark Review 1000.


Publié par World Trademark Review – l’unique publication multimédia indépendante dans le monde portant exclusivement sur les questions liées aux marques de commerce – le guide WTR 1000 contient des chapitres propres aux territoires de compétence renfermant des analyses du marché local et le nom des avocats et des cabinets chefs de file dans les domaines contentieux et non contentieux. En ce qui a trait à ce dernier secteur, le guide dresse la liste complète des avocats et contient des tableaux de classement distincts des avocats experts en marques de commerce selon les territoires de compétence.