Le groupe du droit de la propriété intellectuelle d’Osler reconnu par World Trademark Review 1000 – The World’s Leading Trademark Professionals 2019

Donna White, May Cheng, John Cotter, W. Lee Webster, Kelly Moffatt, Barry Fong

Le 5 février 2019

Osler a le plaisir d’annoncer qu’une fois de plus, son groupe du droit de la propriété intellectuelle s’est classé au niveau « argent » dans les catégories « cabinets » et « cabinets luttant contre la contrefaçon » dans le cadre de l’édition 2019 du World Trademark Review 1000: The World’s Leading Trademark Professionals (le WTR 1000). Six de nos avocats se sont également distingués dans quatre catégories grâce à leur expertise juridique « exceptionnelle » dans divers domaines du droit lié aux marques de commerce.

Osler était l’un des quatre cabinets seulement dont l’excellence a été reconnue à la fois dans les catégories « cabinets » et « cabinets luttant contre la contrefaçon ». Le WTR 1000 a salué Osler comme un « cabinet de choix pour les mandats de propriété intellectuelle au Canada » et pour son « excellence dans les activités de communication, ses compétences en matière de production de rapports et son niveau de succès. C’est un guichet unique qui répond toujours aux attentes. »

Le cabinet présente aussi ses félicitations aux avocats suivants qui ont obtenu dix mentions au classement individuel dans quatre catégories :

  • Donna White — niveau « or » dans la catégorie « classement individuel - poursuite et stratégie »
  • May Cheng — niveau « or » dans la catégorie « classement individuel - exécution et litige » et niveau « argent » dans la catégorie « classement individuel - lutte contre la contrefaçon »
  • John Cotter — niveau « argent » dans la catégorie « classement individuel - lutte contre la contrefaçon » et dans la catégorie « classement individuel - exécution et litige »
  • Lee Webster — niveau « argent » dans la catégorie « classement individuel - poursuite et stratégie » et reconnaissance dans la catégorie « opérations »
  • Kelly Moffatt — niveau « argent » dans la catégorie « classement individuel - poursuite et stratégie » et reconnaissance dans la catégorie « opérations »
  • Barry Fong — niveau « bronze » dans la catégorie « classement individuel - poursuite et stratégie »

Donna, associée directrice du bureau d’Osler à Ottawa, a été louangée par WTR 1000 à titre « d’avocate chevronnée en poursuite qui compte plus de 30 années d’expérience et qui s’est taillé une place de choix dans le domaine du divertissement et de la mode [...] ». Sa pratique porte essentiellement sur les poursuites en matière de marques de commerce, notamment les procédures dont est saisie la Commission des oppositions des marques de commerce.

May, qui offre aux clients des conseils sur tous les aspects de la protection et de l’application de la propriété intellectuelle depuis plus de 25 ans, est « une avocate de première classe et un nom à retenir sur la scène des marques de commerce », selon le WTR 1000.

John a été reconnu comme un « excellent plaideur » par le WTR 1000. Il a acquis une vaste expérience dans le règlement de différends liés aux droits d’auteur, aux marques de commerce, aux noms de domaine, aux secrets commerciaux et à l’information confidentielle, aux produits contrefaits, à la publicité trompeuse, à l’octroi de licences de logiciels et aux projets de TI, y compris les différends découlant du développement de logiciels et de projets d’intégration de logiciels.

Lee, un agent de brevets inscrit et agent de marques de commerce inscrit, a été louangé par le WTR 1000 pour sa capacité à rédiger des « rapports pertinents et succincts. » Sa pratique porte principalement sur la structuration d’ententes complètes de licence de technologie et de propriété intellectuelle, de coentreprises, de recherche et développement et d’autres accords commerciaux connexes axés sur l’échange de technologie et de propriété intellectuelle.

Selon le WTR 1000, « Kelly est une personne fantastique. Elle prodigue toujours des conseils pratiques et proactifs. Elle se démarque surtout par sa façon de cerner les aspects importants et de ne pas s’empêtrer dans les questions non essentielles. Elle fait son travail rapidement et évite les complications ou les coûts imprévus. » La pratique commerciale de Kelly est axée sur la protection du consommateur, le marketing, la distribution et la propriété intellectuelle.

Barry « inspire la confiance. Il est toujours attentif et procure des conseils clairs et concis avec sa grande minutie », affirme le WTR 1000. La pratique de Barry porte sur la propriété intellectuelle et met l’accent sur les marques de commerce, les noms de domaine, l’application des lois de lutte contre la contrefaçon et les droits d’auteur.

Le WTR 1000 « met en lumière les cabinets et les personnes qui se démarquent dans le domaine crucial des marques de commerce ». Le classement repose sur des mois d’entrevues complètes en personne et au téléphone ainsi que sur la rétroaction de clients et de pairs. Les cabinets sont jugés en fonction de l’étendue de leur expertise, de leur présence sur le marché et du volume de mandats qui leur sont confiés.

Le groupe de la propriété intellectuelle d’Osler est reconnu pour ses divers points forts : son excellence en matière de litige lié à la propriété intellectuelle, son expertise et son sens de l’innovation dans les poursuites, les conseils et la gestion de portefeuille ayant trait aux brevets et aux marques de commerce, de même que son expérience inégalée permettant aux clients de réaliser la valeur des portefeuilles de PI dans des fusions, des restructurations et d’autres opérations commerciales.

Pour en savoir davantage sur les résultats de cette année, lisez World Trademark Review 1000: The World’s Leading Trademark Professionals 2019.