Le groupe du droit de la propriété intellectuelle d’Osler est reconnu dans l’édition de 2020 du répertoire World Trademark Review 1000 – The World’s Leading Trademark Professionals

May Cheng, J. Bradley White

Le 21 février 2020

Osler est fier d’annoncer qu’une fois de plus, son groupe du droit de la propriété intellectuelle s’est classé au niveau « argent » dans les catégories « cabinet » et « cabinets luttant contre la contrefaçon » du répertoire World Trademark Review 1000: The World’s Leading Trademark Professionals (le WTR 1000). Six des avocats en propriété intellectuelle d’Osler ont également été reconnus individuellement dans les quatre catégories : « lutte contre la contrefaçon », « exécution et litige », « poursuite et stratégie » et « opérations », trois avocats d’Osler ayant obtenu le classement de niveau « or ». La reconnaissance d’Osler dans le répertoire WTR 1000 de 2020 fait suite à de récents classements exceptionnels. En effet, Osler a été classé au niveau 1 pour la catégorie « droits d'auteur et droits connexes » par le guide IP STARS 2019. En outre, Chambers Canada a reconnu le cabinet dans sa nouvelle catégorie Propriété intellectuelle : litige, au sein de laquelle Brad White, associé d’Osler, a reçu un classement de niveau 1.

Les avocats d’Osler suivants ont obtenu neuf mentions au classement individuel dans quatre catégories du répertoire WTR 1000 :

  • Donna White – qui a obtenu le niveau « or » dans la catégorie « poursuite et stratégie » pour la troisième année de suite.
  • Kelly Moffatt – qui est passée du niveau « argent » en 2019 au niveau « or » en 2020 dans la catégorie « poursuite et stratégie » et qui continue d’être reconnue depuis de nombreuses années dans la catégorie « opérations ».
  • May Cheng – qui a obtenu le niveau « or » dans la catégorie « exécution et litige » pour la deuxième année de suite, et le niveau « argent » dans la catégorie « lutte contre la contrefaçon ».
  • John Cotter – qui a obtenu le niveau « argent » dans les catégories « exécution et litige » et « lutte contre la contrefaçon ».
  • Barry Fong – qui est passé du niveau « bronze » en 2019 au niveau « argent » en 2020 dans la catégorie « poursuite et stratégie ».
  • Lee Webster – qui a obtenu une reconnaissance dans la catégorie « opérations ».

Selon ce qu’indique le répertoire WTR 1000, Donna et Kelly « ont toutes les deux fait l’objet de formidables commentaires de la part des clients cette année ». Donna, l’associée directrice du bureau d’Osler à Ottawa, est considérée comme « une conseillère efficace, compétente et douée d’un bon sens pratique » et une personne « très orientée vers le service, toujours prête à s’adapter aux changements de dernière minute ».

Kelly est reconnue comme une personne « extrêmement compétente en matière de droit de la propriété intellectuelle, pragmatique dans ses conseils et réceptive à toutes les demandes de renseignements. Vraiment branchée sur le monde des affaires, elle est tenue en très haute estime. »

May a été décrite dans le répertoire WTR 1000 comme « la personne avec qui communiquer pour les questions liées aux litiges et à la lutte contre la contrefaçon […] Ses conseils sont judicieux et son suivi, exemplaire. Elle applique une réflexion stratégique dans tous les dossiers, tout en gardant à l’esprit les objectifs commerciaux et les contraintes budgétaires du client, et sa capacité à offrir des conseils à la fois du point de vue des poursuites et de l’exécution apporte une immense valeur ajoutée. »

John « s’impose dans les cas de litige informatique », selon le répertoire WTR 1000, « en vertu de ses nombreuses années d’expérience et de son approche commerciale stratégique dans les affaires litigieuses ».

Barry Fong et Lee Webster « sont hautement recommandés pour tout travail portant sur les marques de commerce, tant du point de vue des poursuites que de celui du respect des marques. Ils fournissent rapidement des conseils judicieux et il est très agréable de travailler avec eux ».

Centré uniquement sur les pratiques et les praticiens du domaine des marques de commerce, le répertoire WTR 1000 « s’est fermement établi comme la ressource incontournable pour ceux qui recherchent une expertise juridique de classe mondiale en matière de marques de commerce ». Pour déterminer les classements, WTR 1000 a entrepris un projet de recherche qualitative exhaustive en tenant compte des commentaires positifs des pairs et des clients ainsi que d’un certain nombre de facteurs, notamment l’étendue de l’expertise, la présence sur le marché et le volume de mandats confiés.

Le groupe de la propriété intellectuelle d’Osler est reconnu pour ses divers points forts : son excellence en litige lié à la propriété intellectuelle, son expertise et son sens de l’innovation dans les poursuites portant sur les brevets et les marques de commerce, ses conseils et sa gestion de portefeuille, de même que son expérience inégalée permettant aux clients de réaliser la valeur des portefeuilles de propriété intellectuelle dans le cadre de fusions, de restructurations et d’autres opérations commerciales.

Pour en savoir davantage sur les résultats de 2020, consultez le répertoire World Trademark Review 1000: The World’s Leading Trademark Professionals 2020 (disponible en anglais seulement).