Bristol Myers Squibb

Bristol Myers Squibb dans le cadre de son acquisition de Forbius

Client

Bristol Myers Squibb

Valeur

-

Service

Fusions et acquisitions

Date De Clôture

septembre 2020

Industrie/Secteur

Produits Pharmaceutiques, Biotechnologie & Sciences de la Vie

Bureau Principal

Montréal

 

Le 24 août 2020, Bristol Myers Squibb a conclu un accord ferme visant l’acquisition de Forbius. Cette acquisition permettra à Bristol Myers Squibb de renforcer sa position de chef de file en oncologie et d’inclure de nouvelles approches pour servir plus de patients. Dans le cadre de cette opération, Bristol Myers Squibb acquerra le programme TGF-bêta de Forbius, qui comprend le principal actif expérimental du programme, AVID200. Bristol Myers Squibb prévoit de concentrer sa recherche et son développement de l’actif AVID200 sur l’oncologie et pourrait envisager des applications pour d’autres maladies comme la fibrose.

Bristol Myers Squibb est une société biopharmaceutique mondiale spécialisée dans la découverte, le développement et la fourniture de médicaments innovants qui aident les patients à vaincre des maladies graves.

Forbius est une société d’ingénierie des protéines au stade clinique qui se concentre sur le développement d’agents biothérapeutiques pour soigner la fibrose et le cancer. Forbius a développé un portefeuille d’inhibiteurs hautement sélectifs et puissants de TGF-bêta 1 & 3 qui sont des médiateurs clés de l’immunosuppression et de la fibrose. Les essais cliniques de phase 1a de l’inhibiteur TGF-bêta 1 & 3 de Forbius, l’AVID200, qui ont été réalisés dans le cas d’une indication fibreuse et pour des tumeurs solides, sont terminés.

Osler, Hoskin & Harcourt S.E.N.C.R.L./s.r.l. a conseillé Bristol Myers Squibb avec une équipe dirigée par Mark Brender (Fiscalité) et Niko Veilleux (Droit des sociétés/Fusions et acquisitions) et composée de Alain Fournier et Jean-Philippe Dionne (Fiscalité), Calvin Leung et Matthew Oliver (Droit des sociétés/Fusions et acquisitions), Barry Fong (Propriété intellectuelle), Kristin Ali (Vie privée), Julien Ranger (Droit du travail et de l’emploi) et Michelle Lally (Affaires réglementaires).