Soutien à nos diverses collectivités

Osler parraine des programmes communautaires et y participe activement, souvent en collaboration avec ses clients, pour soutenir des initiatives liées à la diversité, par exemple :

  • Conseil canadien pour la diversité administrative : Le Conseil favorise la diversité au sein des conseils d’administration du Canada. Son initiative Diversité 50 a été mise sur pied afin de surmonter l’obstacle de la visibilité auquel plusieurs candidats font face et créer une base de données de candidats issus de la diversité qui souhaitent intégrer des conseils d’administration au Canada.
  • Canadian Women in Private Equity (CWPE) committee : Le comité favorise l’entrée, l’avancement, le développement et la fidélisation des femmes au sein de fonds de capital-investissement.
  • Start Proud : L’organisme soutient le développement professionnel des étudiants de la communauté LGBT (lesbiennes, gais, bisexuels, transsexuels et allosexuels) lors de leur transition de l’école à leur carrière.
  • Fierté au travail Canada : L’organisation soutient les employés de la communauté LGBT dans leur lieu de travail.
  • Catalyst Canada : L’organisme accroît les possibilités offertes aux femmes dans le milieu des affaires au Canada et favorise leur inclusion en milieu de travail.
  • Projet Justicia : Le Projet soutient le maintien en poste et l’avancement des avocates en pratique privée.
  • Formation de leaders pour les avocates : Le programme vise à soutenir l’avancement des talents juridiques féminins et la croissance de la performance organisationnelle par le biais du perfectionnement professionnel et de l’acquisition de compétences essentielles en affaires.
  • Conférence des étudiants asiatiques-canadiens en droit : Il s’agit d’un forum à l’intention des étudiants en droit et d'autres membres de la communauté juridique au cours duquel ils peuvent discuter des questions juridiques sur l’Asie et de la communauté canadienne d’origine asiatique.
  • Fédération des juristes asiatiques-canadiens : La Fédération fait la promotion du soutien et de la diversité au sein de la Fédération des juristes asiatiques-canadiens.
  • Association des avocats noirs du Canada : L’Association favorise les occasions scolaires et professionnelles pour les étudiants noirs en droit.
  • Association des étudiants noirs en droit du Canada : L’Association encourage les juristes noirs en milieu de travail partout au Canada.

Osler a une longue et fière histoire d’engagement bénévole auprès de diverses collectivités comme l’illustrent les récents cas suivants :

En 2015, Éric Préfontaine, Jean-François Forget et Julien Hynes-Gagné ont obtenu une ordonnance ex parte de type Norwich au nom d’un résidant homosexuel de Chicago, victime d’un « faux profil » créé sans son autorisation sur un site de rencontre en ligne exploité par une société montréalaise. Le créateur de ce faux profil a publié en ligne le nom de la victime et d’autres détails permettant d’identifier cette dernière, ainsi que des photographies explicites. À la suite de la victoire d’Osler, la victime a été en mesure de confirmer l’identité des créateurs du profil.

En 2014, Catherine Gleason-Mercier, membre d’une équipe internationale de conseillers juridiques, a représenté des joueuses professionnelles de soccer relativement à leur pétition contre l'utilisation de gazon artificiel lors de la Coupe du monde de soccer féminin. Contestant la décision sans précédent de la FIFA et de l’ACS d'organiser un tournoi important sur une surface de jeu inférieur, ces joueuses ont présenté une demande relative aux droits de la personne auprès du Tribunal des droits de la personne de l'Ontario. Des  procédures préliminaires ont été remportées. Le Tribunal a décidé que la FIFA devait se soumettre à la compétence entre elle, l’ACS et les joueuses.

En 2011, Mary Paterson a fourni une assistance pro bono à un employé de l'ONU dont le partenaire de même sexe, aussi un employé de l'ONU, a été tué alors qu'il travaillait à l'étranger. Bien que les agences des Nations Unies ont reconnu la relation comme un mariage, la Caisse des pensions des Nations Unies, qui est indépendante de l'ONU, a refusé de payer une pension de veuf. Mary Paterson a contesté avec succès la Caisse des pensions, créant un précédent qui aidera tous les couples de même sexe travaillant pour l'ONU à l'échelle internationale.

« Osler a contribué de manière inestimable à l’organisation Fier départ en faisant avancer sa mission, qui consiste à accroître les occasions offertes aux étudiants et aux jeunes professionnels LGBTQ+ au cours de leur carrière. En particulier, des avocats du cabinet ont joué des rôles importants lors du congrès Out On Bay Street, en plus de participer à plusieurs événements de l’organisation. Osler illustre on ne peut mieux la manière dont les entreprises peuvent collaborer avec les communautés pour bâtir un futur dont nous pouvons tous être fiers. »
Nina Rakic
Présidente de Start Proud