Chad Bayne

Chad Bayne

Associé, Sociétés émergentes et à forte croissance

Cochef: Sociétés émergentes et à forte croissance

Personne-ressource: Capital de risque

Personne-ressource: Technologies financières (Fintech)

Coordonnées

cbayne@osler.com

tél.: 416 862-4708

Bureau

Toronto

Admission(s) au barreau

Ontario (2002)

Formation

  • Université d'Ottawa, LL.B.
  • University of Waterloo, B.A.Sc. (Génie informatique)

Langue(s)

anglais

En tant que fondateur et cochef du groupe de pratique Sociétés émergentes et à forte croissance d’Osler, il conseille diverses sociétés émergentes et en croissance issues de tous les secteurs technologiques, les fonds de capital-risque et les investisseurs qui les financent et les acquéreurs stratégiques qui les achètent. Il conseille les clients dans le cadre d’un large éventail d’opérations, dont les acquisitions et les dessaisissements, les financements par capital de risque, capital de croissance et capital-investissement, les coentreprises, les alliances stratégiques et les premiers appels publics à l’épargne.

Chad est largement reconnu comme le meilleur avocat au Canada pour les entreprises en démarrage et les investisseurs en capital de risque, car il est le seul avocat ayant reçu la plus haute distinction dans le domaine des entreprises en démarrage et des sociétés émergentes de Chambers Canada. Chambers note que « Chad connaît le fonctionnement de l’écosystème des entreprises en démarrage et du capital de risque mieux que quiconque au pays ». Il est également classé dans le domaine des technologies financières de Chambers Canada, où, est-il écrit, il « occupe une position unique sur le marché et est très connu dans le domaine de la technologie ».

Grâce à sa formation en génie informatique, Chad est exceptionnellement bien placé pour tirer parti de son expérience du secteur et fournir à ses clients des conseils stratégiques de premier ordre.

Chad a agi comme conseiller dans le cadre de certaines des opérations les plus importantes de l’histoire du Canada touchant des entreprises technologiques, notamment l’acquisition de Cognos par IBM pour 5 milliards de dollars américains, le financement historique de série B de Hootsuite totalisant 165 millions de dollars américains, la restructuration historique du capital de Verafin totalisant 515 millions de dollars canadiens et sa vente au NASDAQ pour 2,75 milliards de dollars américains, le financement de série A de Waabi totalisant 83,5 millions de dollars américains et le financement de Wealthsimple totalisant 750 millions de dollars américains.

Chad joue également un rôle central dans les efforts d’Osler au sein du Creative Destruction Lab de Rotman, que nous soutenons à l’échelle nationale, de NEXT Canada (NEXT AI, NEXT 36 et NEXT Founders), de C100, du programme Fast 50 de Deloitte et de la League of Innovators (auparavant The Next Big Thing).

  • Procurify

    Procurify dans le cadre de la clôture d'une ronde de financement de série C de 68 millions de dollars

  • Voiceflow Inc.

    Voiceflow Inc. dans le cadre de son financement de 15 millions de dollars américains

  • Innerspace

    Innerspace, dans le cadre de son tour de financement de série A de 10 millions de dollars

  • Solink

    Solink, dans le cadre d’un tour de financement de série C de 60 millions de dollars américains

  • Metafold

    Metafold, dans le cadre de son financement d'amorçage de 1,78 million de dollars américains

  • Shakudo

    Shakudo dans le cadre de son tour de financement de série A de 7,2 millions de dollars américains

  • Super.com

    Super.com, dans le cadre de son tour de financement de série C de 85 millions de dollars américains

  • Barley Inc.

    Barley Inc. dans le cadre de son obtention d’un financement d’amorçage de 4 millions de dollars américains

  • Notch

    Notch dans le cadre de sa levée de 13,7 millions de dollars

  • DarwinAI

    DarwinAI dans le cadre de son tour de financement de 8 millions de dollars

  • Plooto

    Plooto, dans le cadre de son tour de financement de série B de 20 millions de dollars américains

  • Ubenwa

    Ubenwa, dans le cadre de son tour de financement de 2,5 M$ US

  • Drive Capital

    Drive Capital, dans le cadre du tour financement de série A de 18 M$ de Planned Enterprise

  • Float

    Float, dans le cadre d’un tour de financement de série A de 30 M$ US

  • Shakudo

    Shakudo, dans le cadre de son financement de démarrage de 3,4 M$ US

  • Q4 Inc.

    Q4 Inc., dans le cadre de son PAPE à la Bourse de Toronto

  • Affinio

    Affinio, dans le cadre de son acquisition par NowVertical

  • Hoot Reading

    Hoot Reading, dans le cadre de son tour de financement de démarrage de 3 M$

  • Alida

    Alida, dans le cadre de son tour de financement de série D de 20 M$

  • Callia

    Callia, dans le cadre de son tour de financement de série A de 6,4 M$

  • ResQ

    ResQ dans le cadre de son placement de série A de 39 millions de dollars américains

  • Coconut Software

    Coconut Software dans le cadre de sa ronde de financement de série B d’une valeur de 28 millions de dollars

  • Bain Capital Ventures

    Bain Capital Ventures, dans le cadre de la ronde de financement de série A de 18 M$ US d’AutoLeap

  • Daylight Automation

    Daylight Automation, dans le cadre de son tour de financement de série A de 12,3 M$ US

  • Inovia Capital

    Inovia Capital, dans le cadre du tour de financement de 65 M$ US de Rewind

  • Technologie

    • Affinio dans le cadre de la ronde de financement de série B de 11,4 M$.
    • Affinium Pharmaceuticals, dans le cadre de la vente de la société à Debiopharm.
    • Alphora Research Inc. dans le cadre de sa vente à Eurofins Scientific.
    • BDC Capital, dans le cadre de la fusion entre égaux de Extreme Startups et Grow Lab.
    • BenchSci, dans sa ronde de financement de série A de 8 M$ US.
    • Blackboard, dans le cadre de son acquisition de la société Elluminate par voie d’une entente prévue par la loi.
    • BNOTIONS, dans le cadre de la vente de la société à Symbility.
    • Borrowell Inc. relativement à sa ronde de financement par le truchement de 12 millions de dollars d’actions de série A dirigée par Portag3 Ventures LP, Banque Équitable et White Star Capital et à de nouvelles facilités de crédit de 45 millions de dollars consenties par Concentra et FirstOntario Credit Union.
    • Citizen Hex dans le cadre de la ronde de financement de prédémarrage.
    • ChefHero, dans le cadre de sa ronde de financement de série A.
    • Chefs Plate dans le cadre de la ronde de financement de série C de 10 M$.
    • Investisseurs d’actions privilégiées, dans le cadre de la fusion entre égaux de Dealfind.com et Teambuy.ca.
    • Deep Genomics dans le cadre de sa ronde de financement de série A d’environ 13 millions de dollars américains.
    • Drop Technologies Inc., dans le cadre d’un financement de série A de 21 M$ US.
    • Dyadem, dans le cadre de son acquisition par IHS par voie d’une entente prévue par la loi.
    • Finaeo, relativement à son financement de démarrage de 2,25 M$.
    • Fullscript dans le cadre de sa fusion avec Natural Partners.
    • Fusion Pharmaceuticals obtient un financement de série A sursouscrit d’une valeur de 46 millions de dollars américains.
    • Investisseurs d’actions privilégiées de Epocal, dans le cadre de l’opération d’acquisition structurée à la suite de laquelle Alere (auparavant Inverness Medical) a accepté d’acquérir Epocal.
    • Google, dans le cadre de diverses acquisitions canadiennes, y compris Granata Decision Systems, DNNresearch, Bufferbox, Bump Technologies, SocialDeck et Adscape Media.
    • Hashtag Paid, dans le cadre de son financement de série A.
    • Hearst Corporation, dans le cadre de son acquisition de Canadian Black Book.
    • Hootsuite, dans le cadre de toutes ses rondes de financement, y compris le financement de série B de 165 millions de dollars américains auquel participent Insight Venture Partners, Accel Partners et OMERS Ventures (le plus important financement de capital de risque réalisé par un fabricant de logiciels canadien), et dans le cadre des acquisitions des sociétés UberVU, BrightKit, Zeetl et Sales Prodigy.
    • IBM, dans le cadre de diverses acquisitions canadiennes, y compris Varicent Software, Platform Computing, Algorithmics, Clarity Systems, Net Integration, Cognos, DataMirror, Watchfire et DWL.
    • Insception Biosciences, dans le cadre de l’acquisition de Lifebank par voie d’offre publique d’achat.
    • Layer 6 Inc. dans le cadre de son acquisition par la Banque Toronto-Dominion.
    • LinkedIn, dans le cadre de son acquisition de Careerify.
    • Ronde de financement de série A de 9 M$ US pour Loopio
    • Marlin Equity Partners, dans le cadre de ses acquisitions de Changepoint/Uniface et de Longview Solutions.
    • Nulogy, dans le cadre de la ronde de financement de sa croissance de 14 millions de dollars menée par Tola Capital.
    • Plusieurs sociétés technologiques émergentes, investisseurs providentiels et sociétés de capital de risque (y compris BDC Capital, Genesys Capital Partners, iNovia Capital, Rho Canada Ventures, Insight Venture Partners, Georgian Partners, Horizons Ventures et Gibraltar Ventures), dans le cadre de diverses opérations de financement privé.
    • Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario, dans le cadre de l’acquisition conjointe de Q9 Networks avec Bell Canada, Providence Equity Partners et Madison Dearborn Partners moyennant approximativement 1,1 milliard de dollars canadiens en espèces.
    • Outside Intelligence, dans sa vente à Exiger.
    • Platterz Inc. dans son financement de série A de 15 M$ US.
    • Q4, dans le cadre de la ronde de financement de croissance totalisant 22 millions de dollars canadiens et de son acquisition d’Oxford Intelligence.
    • Resson Aerospace, dans le cadre de la ronde de financement de série B de 14 millions de dollars menée par Monsanto Growth Ventures.
    • Ronde de financement de série C de 14 M$ pour Resson
    • Right-Health dans le cadre de son acquisition d’Akira Medical.
    • Ritual dans le cadre de son financement par voie d’actions privilégiées de catégorie B d’une valeur d’environ 43,5 millions de dollars américains.
    • Rubikloud Technologies Inc. dans le cadre de la ronde financement de série B de 37 millions de dollars américains.
    • ScribbleLive, dans le cadre de la ronde de financement de l’expansion de 35 millions de dollars et des acquisitions des sociétés Appinions, Visually, Scompler et Linkdex.
    • Scribble Technologies Inc. dans le cadre de son acquisition d’ion interactive, inc.
    • Financement de série A de 17,3 millions de dollars pour Sensibill Inc.
    • Ronde de financement de série A de 12 M$ pour Statflo
    • Tencent, dans le cadre d'un investissement de 50 millions de dollars américains dans Kik.
    • The Rubicon Project, dans le cadre de son acquisition, au coût de 122 millions de dollars américains, de Chango par voie d’une entente prévue par la loi.
    • ThoughtWire, dans le cadre de son financement combiné de série A et par emprunt de 20 M$
    • Turnstyle Analytics Inc. et son acquisition par Yelp Inc.
    • Uberflip, dans le cadre du financement de série A de 32 M$ US.
    • Universe, dans le cadre de sa vente à Ticketmaster.
    • Upchain, dans sa ronde de financement de série A de 7,4 M$
    • Verafin, dans le cadre du financement de 60 millions de dollars canadiens réalisé par Spectrum Equity (le plus important financement de capital de risque effectué par un fabricant de logiciels canadien de l’Atlantique).
    • Weathsimple, relativement à sa relation stratégique avec la Corporation Financière Power et aux investissements planifiés par cette dernière, ainsi que dans le cadre de son acquisition de ShareOwner.
    • Investissement de 65 M$ de la Corporation Financière Power dans Wealthsimple.
    • Xanadu, relativement à son financement de démarrage de 9 M$
    • Zoom.ai dans le cadre de son acquisition de SimplyInsight.
    • 360insights, dans le cadre de son acquisition de Through-Channel.
    • 500px, dans le cadre de son acquisition par Visual China Group

    Autres mandats

    • General Motors du Canada Limitée, dans le cadre de son acquisition de la participation de Suzuki Corporation dans CAMI Automotive Inc.
    • Kinross Corporation, dans le cadre de son investissement stratégique de 150 millions de dollars américains dans Harry Winston Diamond Corporation et Harry Winston Diamond Limited Partnership, et de son acquisition d’Aurelian Resources Inc. par voie d’offre publique d’achat.
    • Lundin Mining Corporation, dans le cadre du projet d’acquisition de la société HudBay Minerals Inc. par voie d’une entente prévue par la loi.
    • Riverfront Medical Services Limited, dans le cadre de la vente de la société à SCM Insurance Services.
    • Groupe TMX, dans le cadre de la création de la coentreprise FTSE TMX Debt Capital Markets avec FTSE.
    • United States Steel Corporation, dans le cadre de son acquisition de Stelco Inc. au coût approximatif de 1,1 milliard de dollars en espèces par voie d’une entente prévue par la loi.
    • WorleyParsons Limited, dans le cadre de diverses acquisitions canadiennes, y compris The Colt Companies au coût de 1,035 milliard de dollars canadiens en espèces et sous forme d’actions échangeables, WorleyParsons MEG, HG Engineering et Komex Engineering, et de sa coentreprise avec Cegertec.
  • Pour en savoir plus

  • Chambers Canada : Canada’s Leading Lawyers for Business : La plus haute distinction dans le domaine des entreprises en démarrage et des sociétés émergentes
    • « Chad connaît le fonctionnement des entreprises en démarrage et du capital de risque mieux que quiconque au pays. »
  • Chambers FinTech – Canada : The World’s Leading Lawyers in FinTech : Reconnu dans le « Spotlight » (tableau d’honneur) du guide.
    • Il est une figure influente dans l’écosystème canadien des technologies financières. On dit qu’il « occupe une position unique sur le marché et qu’il est très connu dans le domaine de la technologie. » Chad a une bonne réputation auprès de ses clients pour ce qui est de sa vitesse de réaction, de ses connaissances et de son expertise à conclure des opérations.
    • « Il possède un sens aigu des affaires et une parfaite compréhension des marchés. Sa capacité de formuler les possibilités qui s’offrent aux entreprises technologiques est remarquable. » 
    • « Chad est l’un des meilleurs avocats de notre écosystème et un partenaire incroyable pour les entreprises avec lesquelles il travaille. »
    • « Chad est un avocat extraordinaire. »
  • The Canadian Legal Lexpert Directory : Reconnu en droit des sociétés et en droit commercial, ainsi que dans les domaines des sociétés du marché intermédiaire et des opérations technologiques.
  • The Lexpert/American Lawyer Guide to the Leading 500 Lawyers in Canada : Reconnu dans les domaines des sociétés du marché intermédiaire et de la technologie. 
  • The Lexpert Guide to the Leading US/Canada Cross-Border Corporate Lawyers in Canada : Reconnu comme avocat à surveiller.
  • Best Lawyers in Canada: reconnu en pratique des technologies financières ; en fusions et acquisitions ; en droit des technologies ; en droit du capital de risque ; reconnu comme « avocat de l’année », droit du capital de risque

  • Association du Barreau canadien
  • Association du Barreau de l’Ontario
  • Association canadienne du capital de risque