Alysha Pannu

Alysha Pannu est associée dans le groupe Droit de la concurrence et investissement étranger et Commerce international chez Osler. Elle se concentre sur les questions de concurrence/antitrust et d’investissement étranger.

Elle conseille ses clients sur tous les aspects du droit de la concurrence, y compris l’examen des fusions, l’abus de position dominante et les questions de conformité. Alysha possède une grande expérience dans les opérations de fusion complexes et très médiatisées. Elle conseille les clients sur les pratiques commerciales potentiellement anticoncurrentielles et leur fournit des conseils stratégiques sur les enquêtes et autres dossiers de conformité dans le cadre de la Loi sur la concurrence. Elle conseille aussi régulièrement ses clients sur des mandats liés au droit du marketing et de la publicité.

Dans le cadre de sa pratique de l’examen des investissements étrangers, Alysha conseille ses clients sur les examens de sécurité nationale, du bénéfice net et du secteur culturel en vertu de la Loi sur Investissement Canada.

Avant de se joindre à Osler, Alysha a travaillé dans un autre cabinet d’avocats canadien. Elle a également travaillé à la Direction des fusions du Bureau de la concurrence Canada, où elle a examiné des fusions très médiatisées en vertu de la Loi sur la concurrence. Alysha occupe des postes de direction au sein de l’Association du Barreau canadien et de l’American Bar Association. Elle est vice-présidente du Unilatéral Conduct Committee de la section du droit antitrust de l’American Bar Association et présidente du comité des jeunes avocats et avocates de la section du droit de la concurrence de l’Association du Barreau canadien.

Alysha occupe des postes de direction au sein de l’Association du Barreau canadien et de l’American Bar Association. Elle est vice-présidente du Unilatéral Conduct Committee de la section du droit antitrust de l’American Bar Association et présidente du comité des jeunes avocats et avocates de la section du droit de la concurrence de l’Association du Barreau canadien.


Mandats représentatifs

 

Avant de se joindre à Osler :
  • Quebecor Inc. et Videotron Ltd, à titre d’avocate-conseil en droit de la concurrence, dans le cadre de la vente de Freedom Mobile Inc. par Shaw Communications à Quebecor, en relation avec le projet d’acquisition de Shaw par Rogers Communications Inc.
  • Avocate-conseil en droit de la concurrence auprès de Tervita Corporation dans le cadre de sa fusion avec SECURE Energy Services Inc. pour créer une société combinée dont la valeur d’entreprise totale implicite est de 2,3 milliards de dollars.
  • Avocate-conseil canadienne d’Allergan plc., une société mondiale de recherche biopharmaceutique, concernant tous les aspects du droit de la concurrence et les documents à déposer dans le cadre de son acquisition par AbbVie Inc. pour 63 milliards de dollars américains (prix The Deal 2020 couronnant l’opération de l’année dans le domaine de la santé, de la pharmaceutique et de la biotechnologie.
  • Bristol-Myers Squibb, à titre d’avocate-conseil antitrust canadienne, dans le cadre de son acquisition de Celgene Corp., pour un montant de 74 milliards de dollars américains.
  • MacEwen Petroleum Inc. dans le cadre de son acquisition des stations-service et dépanneurs Quickie.
  • Leyou Technologies Holdings (et sa filiale d’exploitation canadienne Digital Extremes) relativement à l’offre de Tencent Holdings Ltd. de la Chine d’acheter Leyou, cotée à la bourse de Hong Kong, dans le cadre d’une transaction entièrement réalisée en espèces où la société serait évaluée à 11,61 milliards de dollars de Hong Kong (1,5 milliard de dollars américains).
  • Fiserv, Inc. lors de son acquisition de First Data dans le cadre d’une transaction évaluée à environ 22 milliards de dollars américains, afin de créer un fournisseur de premier plan dans le domaine des paiements et de la technologie financière.
  • Stone Canyon Industries Holdings LLC et Kissner Group Holdings, à titre d’avocate-conseil canadienne, dans le cadre de leur entente de 3,2 milliards de dollars américains visant à acquérir l’entreprise de sel nord et sud-américaine de K+S Aktiengesellschaft, y compris Morton Salt et Windsor Salt.
  • Mylan N.V. dans son entente avec Pfizer Inc. pour s’associer à Upjohn, l’entreprise de médicaments de marque et de médicaments génériques établis hors brevet de Pfizer, créant ainsi une nouvelle entreprise pharmaceutique mondiale, Viatris Inc.
  • Tiffany & Co. dans sa vente de 15,8 milliards de dollars américains à LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton SE, une entreprise mondiale de bijouterie de luxe.
  • Signify, à titre d’avocate-conseil antitrust canadienne dans le cadre de son acquisition de 1,4 milliard de dollars de l’entreprise d’éclairage d’Eaton Corporation.
  • Premium Brands Holdings Corporation, à titre d’avocate-conseil en droit de la concurrence, dans le cadre de son acquisition d’un milliard de dollars, avec une coalition des Premières Nations micmaques, de Clearwater Seafoods Incorporated.

Présentations et publications

Conférences

Conférence d’automne de l’ABC sur le droit de la concurrence
Modérateur(trice),< Formation sur les recours : remédier aux recours >, 27 octobre 2023

Publications

  • Coauteure, Information Exchanges and Related Risks: A Jurisdictional Guide (chapitre canadien), publications et événements sur le droit antitrust de Concurrences

Qualifications

Formation

  • Université d’Ottawa, J.D. (avec distinction)
  • École des affaires internationales Norman Paterson, M.A.
  • Université d’Ottawa, B.Sc.Soc. (avec grande distinction)

Langues

  • anglais

Associations professionnelles

  • Association du Barreau canadien, présidente du Comité des Jeunes avocats et avocates de la Section du droit de la concurrence et de l’investissement étranger
  • Association du barreau américain, vice-présidente du Comité sur la conduite unilatérale de la Section du droit antitrust