Passer au contenu

Intensification des activités de fusion et d’acquisition dans le secteur canadien des technologies à la veille de l’année 2021

Auteur(s) : Mark Longo, Tara Folk

Le 14 décembre 2020

Alors que s’achève la tumultueuse année 2020, le secteur canadien des technologies est décidément dans la mire des acheteurs stratégiques et financiers nationaux, américains et étrangers. La seconde moitié de l’année a été témoin d’une augmentation importante des opérations de fusion et d’acquisition de sociétés spécialisées dans les technologiques, favorisée par diverses tendances majeures. Dans cet article, nous examinons l’état du marché et les facteurs contribuant à son dynamisme.

Volume et valeur des opérations

Le ralentissement temporaire des activités de fusion et d’acquisition durant les premiers mois de la pandémie de COVID-19 a laissé place à une augmentation des opérations conclues et des démarches actives à ce chapitre. Malgré la turbulence de l’environnement macroéconomique, le secteur nord-américain des technologies continue de faire montre de solidité et de confirmer sa réputation de marché convoité favorable aux investissements. Comme le rapporte Preqin, après une baisse des opérations déclarées pendant le premier semestre de 2020, leur volume et leur valeur ont rebondi en Amérique du Nord, avec pour résultat un troisième trimestre où la valeur totale des opérations a surpassé celle d’avant la pandémie pour la même période en 2019...

Plus d’informations dans la retrospectiveanneejuridique.ca