Passer au contenu

La lente progression de la réforme fiscale aux États-Unis

Auteur(s) : Paul Seraganian, Patrick Marley, Jennifer Lee

Le 18 décembre 2018

Dès son adoption le 22 décembre 2017, la loi sur la réforme fiscale américaine, souvent désignée comme la loi sur les réductions d’impôt et les emplois « Tax Cuts and Jobs Act » (la TCJA) annonçait un profond bouleversement de la politique fiscale des États-Unis. La TCJA est censée transformer les normes fiscales de façon à améliorer la performance des États-Unis et à remanier la planification et les opérations transfrontalières. À ce jour, peu de pays autres que les États-Unis ont ressenti les effets du changement plus fortement que le Canada. Or, à bien des égards, les vrais détails de ces réformes commencent à se préciser et leur réel impact ne fait que commencer à se faire sentir. Le présent sommaire donne un aperçu des points clés auxquels les Canadiens devraient porter attention alors que le Département du Trésor des États-Unis commence à publier ses principales directives.

La réglementation et les directives se sont fait attendre

Les contribuables (y compris les Canadiens possédant des entreprises et des investissements aux États-Unis) et leurs conseillers ont passé la dernière année à analyser et à décortiquer...

En lire davantage sur retrospectiveanneejuridique.ca

Laissez-nous vous aider à vous tenir à jour. Recevez nos mises à jour par courriel.

Abonnez-vous