Passer au contenu

Capacité d’adaptation du marché des capitaux en réaction à des changements importants

Auteur(s) : Lisa Mantello, Timothy Hughes, Jasmyn Lee

Le 8 décembre 2020

Cette année, les participants au marché des capitaux ont vécu de nombreux changements sans précédent, qui les ont forcés à faire preuve d’une grande capacité d’adaptation. Le présent article portera sur deux de ces évènements charnières, soit la suppression du TIOL et les répercussions de la pandémie de COVID-19.

La suppression du TIOL est attendue depuis de nombreuses années et beaucoup de discussions ont porté sur les effets potentiels de cette dernière. Toutefois, avant 2020, très peu de mesures concrètes ont été prises en ce sens, et ce, en dépit de la complexité que présente un tel changement pour les entreprises. Le TIOL est utilisé à grande échelle aux quatre coins de la planète dans le cadre de milliers d’ententes de crédit et de conventions d’emprunt dans le cadre de billions de dollars de prêts. Un changement d’une telle nature ne peut être apporté qu’aux termes d’un accord étendu à l’échelle du secteur sur les taux de remplacement appropriés. De plus, il doit absolument s’inscrire dans une planification rigoureuse...

Plus d’informations dans la retrospectiveanneejuridique.ca